Des arbustes pour une haie persistante toute l'année

Envie d'intimité pour profiter pleinement de votre extérieur ? Besoin de se protéger du regard des voisins quelque peu curieux ? Nécessité de vous abriter les vents dominants froids ? Désir de favoriser la biodiversité dans votre jardin ?
Il y a de multiples raisons de vouloir planter une haie persistante. Pour autant, pour que cette haie réponde à vos souhaits et soit réellement brise vue et brise-vent tout au long de l'année, il va vous falloir privilégier les espèces feuillées en toutes saisons. Découvrez notre sélection des principaux arbustes de haie à feuillage persistant.

Lire la suite...

Il y a 29 produits.
Affichage 1-29 de 29 article(s)

Les différents types de haies au feuillage persistant

Le choix des variétés que vous allez planter dans votre haie dépendra en premier lieu du type de haie que vous voulez construire. Classiquement, vous pouvez planter des troènes, thuyas lauriers palmes et autres cyprès de Leyland mais ces haies présentent de nombreux inconvénients : tailles répétées, maladies fatales, uniformité...

Peut-être est-il plus judicieux d'imaginer d'autres haies, plus agréables à l'œil et qui demandent moins d'entretien. Ainsi les haies champêtres qui se composent souvent d'essences adaptées au terroir sont idéales car durables et dénuées d'entretien. Vous pouvez aussi créer des haies fleuries tout au long de l'année en plantant des espèces variées. D'autres privilégient la faune et planteront des espèces capables de fournir le gîte et le couvert aux oiseaux. Bien évidemment, il est essentiel d'adapter le choix des variétés au climat. Inutile d'imaginer planter une haie de lauriers-roses dans le nord de la France ! Enfin, en dernier lieu, ce qui détermine tel ou tel choix de variétés pour votre haie reste le style de votre jardin, mais aussi vos goûts et vos envies.

Notre sélection des principaux arbustes de haie au feuillage persistant

  • Le bambou : difficile de passer à côté des bambous lorsqu'on parle de haies ! Traçant ou non traçant, il est le champion de la croissance rapide. En peu de temps, il forme une haie opaque et bruissante tout au long de l'année. Le bambou s'adapte à tous les climats et tous les types de sol
  • Le photinia : c'est aussi un arbuste idéal dans une haie car il multiplie les atouts : feuillage aux couleurs changeantes au fil des saisons, délicate floraison en grappes mousseuses, tolérant à la sécheresse...Parfaitement adapté à la taille, le photonia est rustique et peu exigeant en termes de sol ou d'exposition
  • Le laurier-cerise (Prunus laurocerasus) n'a rien en commun avec le laurier sauce (Laurus nobilis). Membre de la famille des Rosacées, cet arbuste affiche un feuillage luisant vert foncé et une floraison printanière blanche, suivie de drupes pourpres en automne. Très vigoureux et très rustique, le laurier-cerise s'installe dans tous les sols (sauf calcaires), au soleil ou à mi-ombre
  • Le cotonéaster : facile à vivre, cet arbuste a toute sa place dans une haie libre. Il est en fait attractif en toutes saisons de par son feuillage compact, sa floraison printanière blanche ou rose, très mellifère, et ses baies rouges, ornementales en automne et en hiver
  • L'eleagnus : ce sont des arbustes très résistants à la sécheresse, à la pollution, au sel...qui présentent un feuillage gris argenté ou panaché. Attention, certaines variétés peuvent être caduques
  • L'oranger du Mexique : son feuillage comme sa floraison blanche parfument le jardin. Rustique jusqu'à – 15 °C, il tolère aisément la sécheresse et les embruns. Son seul défaut réside peut-être dans sa croissance lente
  • Le laurier-tin (Viburnum tinus) : voilà un autre arbuste idéal dans une haie car il bénéficie d'un port buissonnant et arrondi. Il est d'autant plus intéressant qu'il fleurit en hiver, de novembre à avril, en corymbes parfumés, blancs ou rose clair.
  • Le mahonia : encore un arbuste parfait pour planter dans une haie, éventuellement défensive car ses feuilles ressemblent à celles du houx. Mais son principal attrait réside dans sa floraison hivernale jaune citron, parfumée et mellifère.
  • L'escallonia : cet arbuste, moyennement rustique, offre un feuillage lustré et une abondante floraison, blanche, rose ou rouge, qui fait le bonheur des insectes pollinisateurs et s'étale de mai à octobre
  • L'osmanthe (Osmanthus) : moyennement rustique comme l'escallonia, l'osmanthe est apprécié pour sa floraison au parfum de jasmin et son feuillage aux colorations variables. Facile à cultiver, il s'adapte à tous les sols et expositions
  • L'euonymus japonicus : également appelé fusain vert, l'euonymus propose un feuillage vert ou panaché de crème. Très résistant aux embruns mais moyennement rustique, il est recommandé pour les littoraux
  • Le pittosporum du Japon : comme son prédécesseur dans notre liste, le pittosporum est très tolérant aux embruns mais rustique jusqu'à – 5 °C. C'est pourquoi il est parfait dans une haie de bord de mer. Il offre en outre des fleurs blanches en clochettes qui sentent la fleur d'oranger
  • L'aucuba du Japon : avec son feuillage d'un vert très lumineux, parfois panaché, et ses baies rouge vif, l'aucuba ne passe pas inaperçu. Il est en outre résistant à presque tout, sécheresse, pollution, froid, maladies...
  • Le pyracantha : populaire sous le nom de buisson ardent, cet arbuste est certes épineux mais il est surtout remarquable pour sa floraison blanche qui s'étale de mai à juillet, suivie de l'apparition de baies rouges, jaunes ou orange en automne et en hiver
  • Le ceanothe (Ceanothus) : cet arbuste, rustique jusqu'à – 12 °C, offre une jolie floraison en épis bleus qui dure d'avril à juin. Son feuillage est vert foncé et lustré à l'avers, vert grisâtre à l'envers. Il aime les sols fertiles et légèrement acides
  • Le pieris japonica : également nommé Anromède du Japon, cet arbuste ne dépasse guère 2 m. Son feuillage printanier s'illumine de rouge au printemps, et, en été, des grappes de fleurs blanches ou roses, éclosent à foison. Le pieris japonica se plante plutôt en sol acide à mi-ombre

La plantation de la haie persistante

En tant que pépiniériste, l'une des demandes les plus courantes que je reçois est celle de conseils sur la plantation de haies persistantes. Voici un guide étape par étape pour planter une haie d'arbustes persistants.

Distance de plantation

Après avoir choisi les différentes espèces et variétés que vous allez planter, il est important de determiner la distance entre chaque plant. L'espacement est crucial. Pour une haie dense, la distance variera généralement entre 50 cm et 1 m, selon la variété d'arbuste choisie. Une distance plus étroit donne une haie plus dense plus rapidement, tandis qu'un espacement plus large nécessitera plus de temps pour se développer.

Préparation du sol

Un sol bien préparé est la clé du succès.

  • Commencez par cresuser des trou de 40 cm x 40cm par 40 cm de profondeur pour chaque arbuste.
  • Améliorez le sol retiré avec du compost ou du fumier décomposé, ou du terreau de plantation surtout si le sol est lourd ou argileux. Je préconsie de mettre 2/3 de trou du trou mélanger à 1/3 de terreau ou de compost. Le sol sera alors plus riche et les racines se dévelloperont plus rapidement
  • Enrichez le fond du trou avec un engrais naturel comme la corne broyée
  • Assurez-vous d'éliminer toutes les mauvaises herbes et les pierres

Réalisation de la plantation

  • Prenez vos arbustes et immergez le pot dans un sceau d'eau afin de bien humecter et rehydrater la motte à coeur. Pour savoir quand le sortir du sceaux, il faut attendre qu'il n'y ai plus de belles qui sorte du pot
  • Enlevez le pot et griffez les racines du fond
  • Placez les arbustes dans le trou, en veillant à ce que le collet (là où les racines rencontrent la tige) soit au niveau du sol.
  • Remplissez le trou avec le sol amendé, en tassant doucement autour de chaque arbuste pour éliminer les poches d'air.

L'arrosage

Arrosez généreusement après la plantation jusqu'a saturation du sol pour bien faire coller la terre aux racines. Puis pendant la première année, assurez-vous que les arbustes reçoivent un arrosage régulier, en particulier pendant les périodes sèches.

Paillez vos arbustes

Un paillis organique, comme des copeaux de bois ou du paillis de feuillu ou de chanvre, aidera à conserver l'humidité, à supprimer les mauvaises herbes et à réguler la température du sol.

La plantation d'une haie d'arbustes persistants nécessite une préparation minutieuse et un entretien régulier. Mais avec le temps et les soins appropriés, votre haie offrira des années de beauté et de fonctionnalité dans votre jardin.