Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


Dicentra ou Cœur-de-Marie, la vivace tout en élégance

Qu'on l'appelle Cœur-de-Marie ou Cœur-de-Jeannette, le Dicentra éveille les sentiments les plus profonds. Ses petites fleurs en forme de cœur, nonchalamment alignées sur des tiges arquées, ne peuvent que séduire les jardiniers. Teintées de différentes nuances de rose, de rouge et de blanc, elles s'épanouissent généreusement au printemps. À condition toutefois que vous leur offriez des conditions de culture qui lui conviennent. Car le Dicentra peut se montrer difficile et lent à s'installer. En revanche, si l'exposition et le sol lui conviennent, il vous comblera de son originale et foisonnante floraison...avant de doucement s'endormir en été. Pour mieux renaître dès le printemps revenu.

Cœur-de-Marie, une vivace au grand cœur

Indéniablement, le Dicentra porte bien son petit nom vernaculaire. En effet, cette vivace, également baptisée Cœur-de-Marie ou Cœur-de-Jeannette, se veut à elle seule un symbole de l'amour. Ses fleurs cordiformes, pareilles à des pendentifs, célèbrent l'amour, suspendues en grappes à de fines tiges légèrement courbées. Bien que non parfumées, ces fleurs tirent tout leur charme de leur forme élaborée presque métaphorique mais aussi de leurs teintes douces. Le plus souvent rose (plus ou moins) vif ou blanches, les fleurs du Dicentra peuvent aussi se colorer de rouge, de mauve ou de pourpre. La floraison intervient en avril ou mai et ne dure guère plus qu'un mois. Pour autant, la floraison est généreuse et foisonnante.

Originaire d'Asie, cette vivace propose également un feuillage luxuriant et léger qui forme une touffe dense et buissonnante ne dépassant jamais 60 cm de hauteur. Dotée de rhizomes traçants, elle prend doucement possession de l'espace qui lui est offert. Car le Dicentra bénéficie d'une croissance plutôt lente, il lui faut entre 4 et 5 ans pour bien s'installer. Mais il peut rester en place pendant des années.

Un cycle de vie un peu différent des autres vivaces

Doté d'une certaine grâce, le Cœur-de-Marie sait aussi se faire apprécier. Si vous lui offrez les bonnes conditions culturales, il vous gratifie d'une magnifique floraison et s'étoffe d'année en année. En revanche, il peut se montrer un rien capricieux si l'exposition et/ou le sol ne lui conviennent pas. Il faut également éviter de le déménager à tout-va. Une fois installé, le Dicentra ne doit plus bouger car ses rhizomes sont extrêmement cassants.

Caduque, cette vivace suit un cycle végétatif quelque peu hors-norme. Elle disparaît en hiver mais les rhizomes sont rustiques jusqu'à – 15 °C. Au printemps, dès le mois de mars, de jeunes pousses, bien fragiles face aux gelées tardives, font leur apparition, bientôt chargées de fleurs qui éclosent jusqu'en mai. Ensuite, alors que l'été s'installe, le Cœur-de-Marie entre en dormance pour se protéger de la chaleur. Si le sol est suffisamment frais (mais pas gorgé d'eau !) et l'ombre correcte, son feuillage peut survivre. Mais le plus souvent elle se replie pour totalement disparaître jusqu'au printemps suivant. D'où l'importance de bien matérialiser son emplacement pour ne pas l'oublier et remuer la terre.

Différentes variétés pour des massifs colorés

Pour colorer vos massifs de mi-ombre, il existe différentes variétés de Cœur-de-Marie :

  • Dicentra spectabilis : c'est le plus courant de tous qui se décline en une palette de couleurs variée. Si la variété type produit des fleurs roses bordées de blanc, ‘Alba’ offre des fleurs toutes blanches. ‘Gold Heart’ se démarque avec ses fleurs rose et blanche et son feuillage jaune d'or. Tandis que ‘Valentine’ se couvre en mai de fleurs rouge foncé.
  • Dicentra ‘Burning Hearts’® marque bien sa différence par ses fleurs rouge sang bordées de blanc, en forme de cœur recourbé, et ses feuilles finement découpées gris bleu
  • Dicentra eximia est un couvre-sol au feuillage très décoratif, proche de celui de la fougère. Il fleurit plus en été et ses fleurs sont plus en longueur.
  • Dicentra formosa propose également un feuillage luxuriant, vert ou bleuté, qui peut faire office de couvre-sol.
  • Dicentra scandens est un Cœur-de-Marie grimpant aux fleurs le plus souvent jaunes ou blanches.

Le Cœur-de-Marie est la gage d'un printemps très fleuri. Il est merveilleux dans des massifs ou des bordures d'inspiration naturelle, un brin sauvage, par exemple associé aux ancolies, aux campanules, aux géraniums vivaces. On peut aussi le marier avec des variétés au feuillage coloré comme les hostas et les heuchères qui feront ressortir les couleurs de la floraison. N'hésitez pas aussi à planter à ses pieds des bulbes comme des tulipes aux mêmes tonalités ou encore des narcisses ou des cyclamens.

Où et comment planter les Cœurs-de-Marie ?

Le Cœur-de-Marie est facile à vivre si vous le plantez au bon emplacement. Là est sa principale exigence. Il lui faut en effet une exposition mi-ombragée où le soleil le réchauffe de ses rayons le matin ou en fin de journée. Aux heures les plus chaudes, il préfère être à l'ombre, par exemple sous des arbres caducs qui laissent passer un minimum de lumière. D'ailleurs, il n'est nullement gêné par leur système racinaire. En revanche, le soleil direct ne lui convient pas du tout.

Quant au sol, il doit être frais, riche ou enrichi de terreau décomposé et humifère, profond et très bien drainé. Un sol trop humide fera pourrir ses rhizomes.
Ces exigences quant au sol et à l'exposition font du Cœur-de-Marie une vivace idéale pour les régions aux étés frais.

Pour lui donner toutes ses chances, n'hésitez pas à pailler le Dicentra pour maintenir le sol frais et former une protection hivernale. Mais les arrosages sont aussi conseillés. Sinon, la simple suppression des fleurs fanées permet de stimuler l'apparition de nouvelles fleurs.


Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais