Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


Le Gaura, une vivace gracieuse et facile à vivre

Originaire du sud des États-Unis, Gaura lindheimeri est une vivace au charme indéniable. Et il porte plutôt bien son nom puisque le terme « gaura » est issu du grec « gaurus » qui signifie « superbe ». Très polyvalent de par ses capacités d'adaptation, résistant à la sécheresse et aux embruns, rustique jusqu'à – 15 °C, le gaura est très répandu dans les massifs des villes. Il a également toute sa place dans les jardins naturels, les jardins romantiques ou les mixed-border à l'anglaise où son charme opère pendant 6 mois durant. Car le gaura bénéficie d'une floraison particulièrement abondante et durable.

Le gaura, une vivace élégante et gracile

Le moindre souffle de vent fait onduler les gauras linheimeri à la manière d'une légère vague à la surface d'un lac. Il faut dire que les fleurs de cette vivace sont perchées sur de fines, longues et minces tiges au feuillage grêle, duveteux sur les deux côtés. Le feuillage caduc du gaura est plutôt vert mais certaines variétés comme ‘Passionate Blush’ ou ‘Crimson Butterflies » arborent des feuilles pourpres.

Le gaura forme une touffe buissonnante, d'une grâce étonnante, de 60 à 90 cm de hauteur en moyenne, mais qui peut atteindre 1,30 à 1,50 m pour certaines variétés. D'autres comme ‘Baby Butterfly Dark Pink’ affichent un port plus compact et ne mesurent que 25 cm pour une largeur de 30 cm. Quant à l'envergure, elle s'échelonne entre 60 cm et 1 mètre. De croissance rapide, le gaura s'étoffe vite après la plantation. Une plantation qui se veut définitive car le gaura n'aime guère les déménagements. Sa racine pivotante y est pour beaucoup ! Elle lui permet en outre d'aller puiser ses nutriments profondément dans le sol et de résister à la sécheresse.

L'abondante, esthétique et durable floraison du gaura

Six mois, c'est la durée totale de la floraison du gaura. Rares sont d'ailleurs les vivaces à fleurir aussi longtemps, en vagues qui se succèdent continuellement, quelles que soient les conditions climatiques.

Le gaura commence à s'épanouir en mai : ses fleurs simples, à 4 pétales et 8 étamines bien apparentes, d'une étonnante délicatesse, éclosent le matin pour s'éteindre le soir. D'autres leur succèdent le lendemain, et ce jusqu'au mois d'octobre, voire plus dans les régions au climat clément. Les fleurs de gaura tiennent très bien en bouquets au charme champêtre. Ces fleurs qui semblent évoluer dans les airs avec la légèreté d'un papillon se déclinent en blanc pur ou en différentes teintes de rose plus ou moins foncé. D'autres variétés comme ‘Cherry Brandy’ ou ‘Rosy Jane’ sont bicolores en différentes nuances de rose ou en rose et blanc. Membre de la famille des Onagracées (comme l'épilobe, l'onagre, le fuchsia), cette vivace herbacée n'exhale aucun parfum. En revanche, ses fleurs sont très mellifères pour les insectes butineurs, elles participent donc au maintien de la biodiversité.

Où et quand planter le gaura ?

À l'état sauvage, le gaura pousse dans de grandes prairies. Autant dire qu'il est peu exigeant en termes de sol et d'emplacement.

Un sol ordinaire pour le gaura

Le gaura se contente d'une terre ordinaire, pourvu qu'elle soit parfaitement drainée. L'excès d'humidité et l'eau stagnante lui seront fatals. Si le sol de votre jardin est à tendance argileuse, l'ajout de sable est nécessaire.

Quant à l'exposition, elle est de préférence ensoleillée mais le gaura tolère la mi-ombre (sauf au Nord).

Le gaura se cultive parfaitement en pot profond drainé par une épaisse couche de graviers. Le substrat sera composé de terre de jardin et de graviers à parts égales.

Préférez une plantation printanière. Si, à l'achat, le gaura fait grise mine dans son contenant, c'est normal. Il repart de la base très rapidement.

Une présence affirmée en massif

De par sa taille variable suivant les variétés, le gaura trouve idéalement sa place en premier ou deuxième plan d'un massif de jardin sauvage et naturel à qui il donne du volume et de la légèreté. N'hésitez pas à l'associer aux cosmos, échinacées, nepétas, perovskias, persicaires, scabieuses, rehaussés de graminées comme un stipa ou un pennisetum.

Le gaura est aussi parfait dans un mixed-border à l'anglaise avec des pivoines arbustives, des rudbeckias ou de la verveine de Buenos-Aires.Il se marie aussi très bien avec les roses anciennes aux différentes tonalités de rose dont il contrecarre l'opulence par sa finesse. Quant aux variétés blanches de gaura telles que ‘Whirling Butterflies », elles seront mises en valeur par des plantes au feuillage sombre comme le physocarpus.

Quels soins apporter aux gauras?

La gaura est la fleur par excellence des jardiniers débutants car il demande bien peu de soins :

  • Inutile de l'arroser sauf en cas de longue sécheresse. En revanche, un gaura cultivé en pot s'arrose une fois par semaine sans laisser l'eau stagner dans la soucoupe.
  • Supprimer les fleurs fanées stimule l'arrivée de nouvelles
  • Une taille à 10 cm du sol en fin d'hiver permet de densifier la touffe. Mais ne tailler jamais la plante à l'automne sous peine qu'elle ne repartirait pas.
  • En cours de végétation en juillet, si la gaura s'affaissent, n'hésitez pas à la rabattre à environ 20 cm du sol. 3 semaines plus tard une nouvelle floraison recommencera.
  • Un paillage de la souche est recommandé dans les régions froides non seulement pour maintenir un degré d'humidité mais aussi pour le protéger du froid. Un peu avant l'hiver, il est utile de renouveler ce paillis.
  • Le gaura se ressème facilement (si vous laissez quelques fleurs fanées) ce qui lui permet de revenir d'année en année pendant 3 à 4 ans sans s'épuiser. Il est d'ailleurs facile d'en ramasser quelques-unes en septembre et de les semer au printemps sous châssis froid. La levée des graines est rapide et votre gaura fleurira quelques semaines après la plantation.

Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais