Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


Les Delphinium, d'élégantes vivaces tout en verticalité

Avec leur silhouette fuselée, les Delphiniums apporteront une belle ampleur à vos massifs. Cette magnifique vivace aux longues inflorescences, également nommée pied-d'alouette ou dauphinelle, tient son nom de la forme de ses boutons floraux, prolongés par un éperon, qui évoquent le rostre du dauphin. Très utile pour structurer un massif ou une bordure, le Delphinium est doté d'une floraison tout en majesté qui offre, entre autres, des bleus assez rares. Mais il sait se faire désirer car il lui faut quelques années pour donner la pleine mesure à sa beauté et former des touffes compactes et buissonnantes. Un brin capricieux, le Delphinium a besoin de quelques attentions. Mais il vous le rendra au centuple par la richesse de sa floraison.

Le Delphinium, une vivace à la floraison époustouflante

Membre de la famille des Renonculacées, le Delphinium est une plante vivace herbacée dotée d'une belle prestance. Peut-être la doit-il à sa floraison en longs et élancés épis, très denses ou plus souples suivant les variétés, constitués d'une multitude de fleurs éperonnées. Fièrement dressés vers le ciel, ces épis créent des lignes verticales et des focales pour composer des massifs inspirés des jardins anglais, champêtres et fleuris.

Les longues hampes florales du Delphinium (qui peuvent atteindre 2 m pour certaines variétés) s'épanouissent pendant quelques semaines, de juin à août suivant les variétés, et peuvent refleurir en septembre-octobre si vous prenez soin de rabattre la touffe après la première floraison.

Le Delphinium tient également son charme de l'élégance de ses couleurs. Il décline en effet toute une palette de bleus, à laquelle s'ajoutent du blanc, du rose, plus rarement du rouge ou du jaune. Mais le bleu règne en maître, bleu ciel, bleu lavande, bleu violacé, bleu cyan...toutes les nuances sont représentées pour voir la vie en bleu !

Ces fleurs, non parfumées mais mellifères, attirent toute une nuée d'insectes pollinisateurs. Bénéficiant d'une très bonne tenue en vase, elles constituent aussi de splendides bouquets, frais ou secs.

Quant au feuillage caduc, il est denté, plus ou moins palmé, très découpé. Malheureusement, il fait le régal des limaces et escargots. Protection obligatoire au printemps !

Les différentes variétés de Delphiniums pour varier les plaisirs

Le Delphinium est riche de centaines de variétés vivaces pour la plupart, annuelles ou bisannuelles pour certaines. Elles sont dotées d'un rhizome fibreux ou renflé, très charnu. De nombreux hybrides ont permis d'enrichir les collections et de multiplier à l'infini le plaisir :

  • La série Pacific, d'obtention récente, est la plus répandue. Elle se caractérise par des inflorescences très longues ( de 1 m à 1,20 m en moyenne, voire jusqu'à 1,50 m) aux fleurs simples ou semi-doubles. Les tiges culminent jusqu'à 2 mètres de hauteur, autant dire que ces Delphinium Pacific sont épatants pour structurer des espaces. Ils se déclinent en des coloris variés : les fleurs de ‘King Arthur‘ sont bleu foncé avec un œil blanc, celles de ‘Astolat’ vieux rose, celles de ‘Galahad’ blanches, de ‘Guinevère’ mauve...Pour l'anecdote, sachez que tous les noms de cette série Pacific sont issus de la Table Ronde.
  • Le groupe Elatum regroupe les plus courants Delphiniums qui peuvent atteindre eux aussi 2 m. Les épis sont denses mais plus ramassés et proposent une vaste palette colorée : ‘Sweet Sensation’ offre des fleurs très doubles bleu foncé, ‘Gewitterstimmung’ des fleurs semi-doubles bleu violet avec une mouche blanche, ‘Morgenteau¦ des fleurs bleues à reflets roses...
  • La série Highlander qui compte des sujets splendides comme ‘Cha Cha’ aux fleurs doubles blanc rosé à centre blanc et cœur vert, ou encore l'étonnante ‘Moonlight’ qui produit des fleurs doubles bleu pastel à centre blanc et cœur vert.
  • La série Belladonna propose des fleurs plus délicates car plus lâches mais tout aussi magnifiques, en bleu, blanc ou violet. Et surtout moins hautes donc moins sensibles aux coups de vent.

Parce qu'ils fleurissent entre la fin du printemps et le début de l'été, tous ces Delphniums se plaisent en compagnie des rosiers, en particuliers anciens, pour apporter une touche de romantisme un brin bucolique aux massifs.

Si vous voulez créer un décor plus champêtre, mariez les Delphiniums à des marguerites, des pivoines, des cosmos, des lupins ou des pavots d'Orient.

Et si vous voulez mettre en scène un jardin tout en nuances de bleu ou mauve, associez les Delphiniums aux géraniums vivaces comme ‘Rozanne’ ou ‘Azure Rush’.

Comment planter et entretenir les Delphiniums?

Reconnaissons-le d'emblée, les Delphiniums sont un peu exigeants en matière de plantation et d'attention. Mais leur beauté mérite bien quelques petites attentions ! Rustiques jusqu'à – 15 °C, ils poussent partout en France.

Les conditions pour la planter

Il faut d'abord offrir aux Delphiniums une situation bien ensoleillée et surtout abritée des vents. En effet, ses longs épis floraux ont tendance à verser à la moindre bourrasque. D'ailleurs, des tuteurs sont recommandés dès le printemps pour solidifier les tiges.

Les Delphiniums n'aiment guère être serrés ou envahis par des vivaces plus grandes donc laissez-leur un peu d'espace.

Ensuite, il a besoin d'un sol riche et fertile, profond, très bien drainé et qui reste frais. Le Delphinium redoute autant les sols secs que les sols humides et lourds. Donc, toutes ces conditions ne sont pas respectées, vos Delplhiniums risquent de végéter et de faire grise mine. D'autant qu'ils sont un peu longs à s'étoffer !
La plantation peut se faire en septembre ou en mars-avril.

Quels soins apporter aux Delphiniums?

    Outre le tuteurage, indispensable pour leur permettre de résister au vent, les Delphiniums nécessitent :
  • Des arrosages réguliers mais sans excès et un paillage pour tenir le sol frais
  • La suppression des fleurs fanées pour stimuler l'apparition de nouvelles inflorescences
  • Un rabattage au ras du sol au printemps, au réveil de la végétation
  • Un rabattage à 10 cm du sol sitôt après la première floraison pour en obtenir une deuxième vague de fleurs
  • Une division obligatoire de la touffe tous les 3 à 4 ans pour assurer la survie de la plante. À faire en fin d'hiver ou en été.

Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais