Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


Des vivaces mellifères pour attirer les insectes butineurs

Aujourd'hui, avec le développement de l'agriculture intensive et des monocultures, avec l'utilisation des pesticides à grande échelle et la destruction de leur habitat sauvage, les populations d'abeilles et de tous les autres insectes butineurs tendent à s'amenuiser. Alors que ces insectes jouent un rôle dans la pollinisation, et donc la production de végétaux, fruits et légumes. Bien que vous soyez un petit maillon de la chaîne, vous pouvez aussi, dans votre jardin ou votre potager, participer au maintien de la biodiversité en plantant des plantes mellifères qui attirent et nourrissent ces insectes. Outre les arbres fruitiers, arbres et arbustes, les plantes vivaces s'avèrent une formidable source de nectar et de pollen. Découvrez notre sélection des meilleures vivaces mellifères, saison par saison.

C'est quoi au juste une plante vivace mellifère ?

Une plante vivace désigne une plante qui revient d'année en année, immuablement, pour refleurir à chaque saison. Plus ou moins résistante au gel, la plante vivace voit souvent sa partie supérieure disparaître en hiver mais la souche, le rhizome, le tubercule ou le bulbe reste vivant. Et produit de nouvelles pousses qui ne se lignifient pas, à la différence des arbustes.

Quant au terme mellifère, il qualifie un végétal riche en pollen et en nectar, des sources de nourriture pour tous les insectes butineurs que sont les abeilles, les bourdons, les papillons, les syrphes et compagnie.Indispensables à la survie de la planète, ces insectes sont des vecteurs essentiels de la bonne pollinisation des fruits et légumes, et de tous les végétaux.

Il est donc primordial d'avoir un jardin attirant pour ces insectes, très utiles au potager. Et les vivaces mellifères se veulent un garde-manger et une ressource inépuisable de nourriture pour ces insectes pollinisateurs. À condition de les choisir plutôt parfumées, à corolles simples et arborant des couleurs pures comme le bleu, le jaune, le rouge.

Les vivaces mellifères qui fleurissent au printemps

Après la pause hivernale, ces vivaces sont les premières à éclore aux côtés des arbres fruitiers. Elles attirent les insectes affamés qui sortent de leur léthargie hivernale :

  • La pulmonaire fleurit à partir de février et jusqu'en avril. C'est une vivace rhizomateuse au port tapissant qui aime l'ombre. Le feuillage est couvert de poils et les fleurs en entonnoir éclosent en rose avant de devenir violettes.
  • La bourrache est une vivace tout à la fois ornementale, médicinale et mellifère. Il produit de jolies fleurs en étoile d'un bleu intense. Elle se plante en massifs ou au potager.
  • L'ancolie propose une abondante floraison aux couleurs variées de février à avril. Elle est très facile de culture.
  • La centaurée ou bleuet des montagnes est une vivace tout terrain guère exigeante. Elle est appréciée pour sa couleur bleue et son allure sauvage. Elle fleurit à partir d'avril-mai
  • La giroflée ravenelle fleurit d'avril à juin et exhale un délicieux parfum. Ses fleurs arborent des coloris très lumineux

Les vivaces mellifères à floraison estivale

Ce sont les plus nombreuses et permettent de créer des massifs foisonnants et riches en pollen. Ces vivaces sont souvent dotés d'un petit air sauvage parfait pour des massifs d'inspiration champêtre :

  • L'agastache : cette vivace affectionne les sols pauvres et le plein soleil. Elle produit de longs épis floraux très mellifères et des feuilles aromatiques
  • L'eupatoire se caractérise par des ombelles blanches, roses ou violettes qui s'épanouissent d'août à octobre. Elle préfère les sols humides
  • L'achillée avec ses ombelles larges et plates attire une nuée d'insectes pollinisateurs. Très résistante à la sécheresse, elle fleurit en différentes couleurs
  • L'échinacée ou rudbéckia est une vivace très simple à cultiver qui produit une profusion de fleurs perchées sur de hautes tiges. Elle fleurit de juin à septembre en continu
  • Le népéta ou arbre à chats est une vivace aromatique au feuillage gris vert et à la floraison odorante en épis bleus. Il est adaptable à de nombreuses situations de culture
  • Le coreopsis illumine les massifs du jaune éclatant de ses fleurs. Cette vivace très rustique produit une floraison généreuse
  • Les sauges offrent des floraisons en épis et un feuillage aromatique. Elles sont très ornementales.
  • La valériane aime le soleil mais est peu exigeante sur la nature du sol. Elle est très florifère de la fin du printemps à la fin de l'été
  • La verveine de Buenos Aires fleurit en panicules violacées. Elle se ressème très facilement et fleurit de la fin du printemps au début de l'automne.

Les vivaces mellifères d'automne

En automne, les fleurs se font plus rares pourtant les insectes ont encore besoin de se nourrir. Et vous vous avez envie d'un jardin encore fleuri !

  • Les asters existent en une multitude de variétés, toutes très florifères, qui permettent d'illuminer les journées d'automne. Elles sont faciles à cultiver dans un sol bien drainé et au soleil
  • Les chrysanthèmes ont toute leur place au jardin où ils explosent de couleurs. Cette vivace de la famille des astéracées, comme les asters, est très peu exigeante
  • Les heleniums : leur floraison jaune, orangée ou rouge en grosses marguerites commence en été et se poursuit en automne. Elle aime le soleil et les sols riches
  • Les sedums ou orpins sont des plantes au feuillage coriace, très résistantes à la sécheresse. Il en existe des variétés au port dressé ou tapissant

Les vivaces mellifères qui fleurissent en hiver

Peu de vivaces bénéficient d'une floraison hivernale mais on peut tout de même citer les hellébores ou roses de Noêl qui sont les rares vivaces à offrir du nectar aux insectes qui ont besoin de se nourrir. Elles préfèrent une plantation à mi-ombre.


Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais