Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


 

La pépinière

Nos magasins

18 rue du portail 45300 Givraines

Horaires :

La pépinière est ouverte

du Mardi au Samedi

de 9h - 12h30 et 14h-18h

 

Nos engagements
Produits en stock
Départ pépinière sous 48-72h
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais

 
Ecommercentre

La physiologie du bambou

Tous les bambous sont montés de la même façon. Un rhizome (tige souterraine) sur lequel se développe un système racinaire, et un chaume (tige verticale aérienne principale) sur lequel partent des branches, d’où partent les feuilles et les fleurs. Les bambous sont monoïques (la fleur porte les organes reproducteurs mâle et femelle). Les bambous sont des monocotylédones (une seule réserve pour l’alimentation du plantule lors de la germination).

Avant d'aborder et décrire chaque partie du bambou, je vous propose cette vidéo tournée à la bambouseraie de la pépinière.

Le rhizome :

Le rhizome est une tige souterraine horizontale se situant dans les 30 premiers centimètres du sol. C’est une tige creuse et cloisonnée régulièrement (fistuleux). Les nœuds portent également des bourgeons. On distingue deux sortes de rhizomes chez le bambou. Le rhizome leptomorphe (bambou traçant) et le rhizome pachymorphe (bambou cespiteux).

Les rhizomes leptomorphes

C'est le cas du (bambou traçant), sa croissance horizontale peut lui permettre de s’allonger de plusieurs mètres en une année. Le bambou aura alors tendance à s’étendre en surface. (10-15 cm de profondeur)

     

Les rhizomes pachymorphe

bambou non traçant dit cespiteux. La croissance n’est horizontale que sur quelques centimètres, l’extrémité du rhizome pointe alors vers la surface du sol et devient donc un nouveau chaume. La croissance du bambous reste alors contenue en touffe serrée. Il stocke les réserves nécessaires à la croissance spectaculaire des turions

 

                  

Les turions

La pousse du bambou est nommée turion. La pousse renferme déjà la tige de bambou en compressé. La croissance en est par conséquent très rapide. Certaines espèces dans leur milieu naturel peuvent dépasser 1 m par jour. Dans la région, on a déjà constaté 60 cm par jour. Elles sont généralement comestibles (certaines sont toxiques).

                           

Les gaines :

La fonction des gaines est de protéger le chaume lors de sa croissance. À chaque entre nœud corresponds une gaine. Le chaume abandonne ses gaines lorsque sa croissance est terminée

                       

Le Chaume ou tige de bambou

Elle est une tige creuse et régulièrement cloisonnée par des membranes rigides où se développent les nœuds. Les chaumes sont dépourvus d’écorces, et sont généralement lisses et peuvent en fonction des espèces être de couleurs différentes. Il est aussi appelé canne. Elles peuvent être noires comme pour le phyllostachys nigra, jaunes, vertes ou striées de différentes couleurs comme pour le phyllostachys castillonis.

 

Les nœuds

Les nœuds forment les cloisons horizontales dans les tiges. Lors de la croissance de la tige, les cellules composant les nœuds s’allongent (à la manière d’une canne à pêche). Les nœuds abritent les bourgeons qui donneront les branches.

Les branches

Le nombre de branches partant du nœuds caractérise l’espèce 

 

Les feuilles

Le bambou est une plante à feuillage persistant Les feuilles ont une forme allongées, effilées à la pointe et arrondies à la base. Protégées par une gaine. Les feuilles ont une nervure centrale principale très marquée et des nervures secondaires parallèles. Les feuilles sont très différentes autant par la taille que par la couleur. Certaines sont panachées. La durée de vie d’une feuille n’excède pas une année. Le bambou change sont feuillages en deux périodes sur partie à l’automne et la seconde partie au début du printemps 

 

                    

La fleur

Les fleurs sont groupées en épis (comme le blé). Lorsqu’elles apparaissent, l’aspect général du bambou en pâtit (jaunissement des feuilles). La floraison peut conduire à la mort du bambou. Le phénomène de floraison est encore mal connu. Il existe des floraisons sporadiques (un seul sujet), semblant répondre à un cycle de floraison (pouvant s’étendre sur des dizaines d’années), et des floraisons grégaires concernant l’ensemble de l’espèce ou de la variété sur l’ensemble du globe (une telle floraison peut s’étaler sur 5 à 7 ans).

 

 fleur de bambou   

Le Fargesia nidita en fleur en 2005-2010 avait fleuri pour la dernière fois en 1886, soit 120 ans

Nous vous invitons à en savoir plus sur les bambous en vous intéressant à son arrosage en découvrant ici comment et quand arroser vos bambous.

Vous pourrez aussi découvrir quelques conseils utiles pour savoir comment planter votre bambou,   Pourquoi mon bambou jaunit


Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais