Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


 

La pépinière

Nos magasins

18 rue du portail 45300 Givraines

Horaires :

La pépinière est ouverte

du Mardi au Samedi

de 9h - 12h30 et 14h-18h

 

Nos engagements
Produits en stock
Départ pépinière sous 48-72h
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais

 
Ecommercentre

Comment entretenir les plantes vivaces ?

Les vivaces sont des plantes qui reviennent chaque année. Mais les plantes vivaces nécessitent un minimum d'entretien pour bien se développer et procurer un très beau spectacle fleuri au fil des saisons. Taille, désherbage, division, arrosage seront vos occupations de jardinier. Nous verrons pour chaque saison, les différentes tâches à effectuer.

 

L'entretien des plantes vivaces au printemps

Le gros du travail dans un jardin de plantes vivaces est pour le printemps. En effet, vous devrez tailler, amender, désherber, diviser si c'est nécessaire et renouveler le paillage de vos massifs.

Le nettoyage de printemps

Je suis partisan de laisser les plantes vivaces se reposer l'hiver et de faire le grand nettoyage de printemps quand les grosses gelées sont passées. En principe, je commence le nettoyage et la taille des vivaces début mars. Cela peut être un peu plus tard dans l'Est de la France et dès la mi-février dans le Sud de la France.

Prenez un sécateur et nettoyer sa lame avec de l'alcool à bruler afin d'éliminer les éventuelles maladies et virus qui pourrait être présent. Puis éliminer toutes les tiges sèches. Pour de nombreuses vivaces comme les aster, les echinacea, les sedum spéctabile, vous taillerez la plante au ras de sol (3-4 cm). En revanche pour les plantes semi-ligneuses comme les Gaura, les perowskia, on taillera à une main. Pour les sauges arbustives et les lavandes, on réduira le feuillage d'environ 1/3 du volume présent.

Pour les plantes persistantes comme les Hélianthemum ou les plantes à floraison printanière comme les phlox subulata, les corbeilles d'or, les corbeilles d'argent, on n'éliminera que les feuilles mortes. Si vous les taillez à cette période, adieu la floraison pour cette année.

En ce qui concerne les Euphorbia characias, vous les taillerez seulement après la floraison en juin. Prenez des gants, car le latex (lait blanc qui coule des euphorbes) est allergisant. Vous taillerez à une dizaine de centimètres les tiges qui ont fleuri. Votre euphorbe sera alors plus compacte et surtout plus jolie.

Désherber les massifs

Profitez-en pour désherber vos massifs en éliminant toutes les mauvaises herbes qui se seraient développées pendant l'hiver. C'est une opération fastidieuse, mais qui est importante pour le bon développement de vos vivaces. Vous limiterez ainsi la concurrence entre vos plantes et les dites mauvaises herbes. Puis passez régulièrement durant la saison pour éliminer celles qui tenteraient de repousser.

Nourrir les plantes vivaces

Une fois le désherbage fait, pensez à nourrir vos plantes avec du compost ou avec un engrais organique complet, mais riche en potasse (K). La potasse permet à la plante de mieux fleurir. À l'inverse un excès d'azote (N) rendra votre plante plus sensible aux maladies, elle poussera trop fortement et finira par s'écrouler. Griffez le sol autour des vivaces pour mélanger le compost et l'engrais avec le sol. Soyez délicat pour ne pas abîmer les racines.

Diviser vos vivaces

C'est également le moment pour un grand nombre de plantes de diviser les pieds qui deviennent soit trop importants ou pour leur redonner de la vigueur comme sur les asters. Prenez une bêche pleine et arracher le pied. Puis tailler des morceaux gros comme le poing. On ne garde que les éclats du pourtour qui sont les jeunes pousses. Mettez le centre trop vieux sur le compost. Replantez alors les nouvelles vivaces ainsi obtenues. Si vous voulez replanter au même emplacement, pensez à bien amender le sol qui s'est appauvri.

Pailler vos sols

Quand son sol est bien propre, que l'amendement organique a été déposé et que les plantes sont toutes belles, renouvelez le paillage. Le paillage limitera le développement des mauvaises herbes et vous gagnerez beaucoup de temps sur les désherbages suivant. En effet, les mauvaises s'enracinent bien avec le paillage. Il permettra également de limiter l'évaporation et donc de moins arroser dans les périodes chaudes. Vous pouvez broyer toutes les tiges sèches que vous taillez pour les remettre au pied. Ou utilisez du paillis de chanvre, paillis de miscanthus. N'utilisez pas d'écorce de pin, car de nombreuses plantes n'aiment pas les tanins présents dans ce type de paillage.

Tuteurer les plantes hautes

En milieu de printemps, il sera nécessaire de tuteurer certaines grandes plantes comme les delphiniums afin qu'elles ne soient pas cassées par le vent.

Tailler les vivaces en cours de végétation ou Chelsea Chop

Le Chelsea chop est le mot à la mode pour dire pincer les vivaces hautes. Mais en fait cela consiste à réduire les plantes hautes, comme les asters, les chrysanthèmes de jardin, les phlox paniculata... de 1/3 à la 1/2 de sa hauteur en cours de végétation. On taille les tiges avec un sécateur ou une cisaille. De ce fait, les tiges taillées vont émettre des tiges latérales. La plante sera plus compacte et plus dense. Elle se tiendra beaucoup mieux et ne s'écroulera plus. Mais il faut savoir que vous allez retarder la floraison de 2 à 3 semaines. Alors, vous pouvez ne tailler que le devant de la plante pour qu'elle se tienne mieux. La floraison sera ainsi plus étalée dans le temps.

Mais attention, car il ne faut pas tailler trop tard en saison. Pour les chrysanthèmes et les asters, je vous conseille de le faire entre la fête des mère et la fête des pères. Mais pas après car vous n'aurez alors pas de fleurs cet automne.

L'entretien des plantes vivaces en été

Durant l'été, l'entretien consistera en l'arrosage, le suivi du désherbage et la taille des fleurs fanées. 

L'arrosage des massifs de plantes vivaces

Pendant l'été, l'arrosage est la clé afin d'obtenir des belles et longues floraisons. En cas de sécheresse prolongée, pensez à arroser régulièrement vos massifs afin que la plante dispose de l'eau nécessaire pour alimenter ses feuilles et ses fleurs en eau. Sans eau la plante défleurira très vite et son feuillage risque de s'abîmer voir grillé. Cela ne voudra pas dire que la vivace est morte, quoique, mais qu'elle s'est mise au moins en dormance. 

Pour les plantes en pot, il est nécessaire d'arroser au moins un fois par semaine voir plus en fonction des espèces, s'il ne pleut pas.

Préférez arroser tôt le matin afin que le feuillage sèche rapidement et ainsi éviter les risques de développement de maladies tel l'oïdium ou le mildiou.

Tailler les vivaces en été

La floraison des plantes de printemps étant terminée, il est temps de tailler les fleurs fanées. On utilisera un sécateur ou une cisaille. On peut même tailler un peu de tige et de feuillage sur les Iberis, les Alyssum saxatilis ...

Rabattre à environ 20 cm de hauteur ou une main, celles qui sont susceptibles de refleurir comme les delphiniums, les achillées, les Centranthus ruber.. 

Et pour les plantes à floraison estivale, éliminer les fleurs fanées au fur et à mesure. Vous pouvez aussi rabattre vos gauras, nepeta qui se seront un peu affaissés pour leur redonner de la vigueur et une nouvelle floraison riche.

Pensez à diviser les iris des jardins

L'entretien des vivaces en automne

L'automne est encore une période ou de nombreuses espèces sont en fleurs. Pensez à continuer à éliminer les fleurs fanées. On coupera les fleurs pour éviter que les plantes ne se ressèment trop abondamment.

C'est également la grosse période de division des plantes de printemps et d'été comme les Helenium, les brunnera, les campanules… On pourrait même diviser les asters. Mais c'est dommage de tailler la plante en pleine floraison !

En fin d'automne, pensez à pailler les Gunnera, les arums, les sauges fragiles et autres plantes sensibles au froid.

Pour ma part, je ne suis pas pour la taille de nettoyage à l'automne. Je n'élimine que les fleurs fanées pour éviter que la plante ne graine. Les plantes vont petit à petit s'affaisser sur elle-même, et vont de ce fait protéger la souche. C'est en effet très important pour les frileuses comme les Gaura, les verveines de Buenos Aires. Si vous les taillez à l'automne vous êtes quasiment sûr de les perdre.

Et en plus toutes ses plantes servent de maison et cachette à nos amis auxiliaires du jardin : coccinelles, chrysopes, pince oreille et bien d'autres.

L'entretien des vivaces en hiver

C'est la période de repos des plantes et du jardiniers. Profitez-en pour admirer les mésanges ou les chardonnerets qui viennent manger les graines des asters ou des echinacea purpurea. Ou les toiles d'araignée sur vos plantes couvertes de givre.

C'est également le moment de réfléchir au futur massif ou aux réorganisations du printemps.

A lire également


Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais