Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


 

La pépinière

Nos magasins

18 rue du portail 45300 Givraines

Horaires :

La pépinière est ouverte

du Mardi au Samedi

de 9h - 12h30 et 14h-18h

 

Nos engagements
Produits en stock
Départ pépinière sous 48-72h
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais

 
Ecommercentre

Comment créer un bassin dans son jardin

Si votre sol ne se prête pas à la création d’un bassin de jardin naturel, nous vous proposons un bassin de jardin artificiel qui viendra tout aussi bien orner votre espace extérieur et lui offrir un charme supplémentaire. Il est possible d’acheter un bassin de jardin préformé en jardinerie. Toutefois, cela limite les possibilités. La construction d’un bassin personnalisé n’est pas aussi complexe qu’il n’y paraît. Découvrons ensemble les étapes de création et nos conseils pour entretenir votre bassin d’agrément.

Les différents matériaux pour construire un bassin de jardin

Lorsque vous créez votre bassin, vous pouvez le construire de toute pièce ou choisir un bassin préformé. Vous en trouverez de nombreux dans le commerce et sur internet. Ce bassin se décline en termes de dimensions et de forme pour répondre à vos attentes sur le plan esthétique. Le bassin préformé peut présenter des paliers pour planter vos plantes aquatiques qui nécessitent, rappelons-le, des profondeurs différentes selon leur variété.

Vous pouvez aussi choisir de creuser votre bassin et de placer un géotextile pour éviter le développement de la végétation sous votre bassin. Ensuite, placez une bâche EPDM (une bâche en caoutchouc synthétique). C’est elle qui va rendre votre bassin étanche. Cette solution est celle qui vous offre le plus de liberté en termes de forme et de profondeur.

Si vous souhaitez un bassin on ne peut plus naturel et ainsi éviter d’utiliser une bâche synthétique, vous pouvez utiliser de l’argile. Cette matière rocheuse est capable d’étanchéifier votre bassin de jardin de la meilleure manière. Toutefois, vous devez vous assurer que votre sol est stable. Un sol sableux ou calcaire créera une instabilité qui pourrait impacter négativement l’effet imperméabilisant de l’argile sur le long terme.

Autre solution à envisager : le bassin en béton. Là encore, vous pouvez acheter un bassin préformé et réaliser votre construction seul pour créer un bassin sur mesure. Si cette solution est particulièrement robuste, vous devez veiller à une parfaite étanchéité de votre bassin en évitant toute fissure. Si vous avez le moindre doute, faites appel à un professionnel.

Les étapes de création d’un bassin de jardin

1 – Choisir le meilleur emplacement

Avant toute chose, vous devez trouver la meilleure place pour votre bassin de jardin. Idéalement, il ne faut pas le placer sous un grand arbre à feuilles caduques afin que les feuilles ne tombent pas massivement dans l’eau à l’automne. Un emplacement mi-ombre, mi-soleil est parfait pour permettre aux plantes aquatiques de se développer tout en veillant à ce que des algues non désirées ne fassent pas leur apparition. Si vous souhaitez planter des nénuphars, il est nécessaire de leur offrir au minimum 4 à 5 heures de soleil par jour.

2 – Creuser le bassin

La deuxième étape consiste à faire un trou dans votre jardin. Pour un petit bassin, vous pouvez le creuser vous-même à la main. Si vous ambitionnez un grand bassin, faites venir un terrassier ou louez une petite pelleteuse pour gagner du temps et de l’énergie. Vous pouvez donner la forme de votre choix (arrondi, carré, rectangulaire, etc.). L’essentiel est de veiller à ce que les rebords soient plats pour que l’eau ne s’écoule pas à l’extérieur du bassin. Lorsque vous creusez, il est conseillé de faire des paliers successifs permettant à vos plantes aquatiques de disposer de différentes profondeurs, toutes n’ayant pas les mêmes besoins. Bon à savoir : votre bassin de jardin doit présenter une profondeur minimale de 80 cm. Cela permet aux poissons de se mettre à l’abri du gel en plein hiver.

3 – Creuser une tranchée autour du bassin pour emprisonner la bâche

Le trou que vous avez creusé va être recouvert d’une bâche Epdm qui va permettre de retenir l’eau. Cette bâche est peu esthétique, vous devez donc creuser une tranchée tout autour du bassin pour poser votre bâche puis la recouvrir de terre lorsqu’elle sera posée. Conservez bien une bonne quantité de terre.

4 – Pourquoi les paliers sont-ils essentiels dans un bassin de jardin ?

Vous devez vous assurer que tous les paliers sont plats. Les plantes aquatiques seront plantées dans des paniers de culture, puis placées à la bonne profondeur grâce à la création de ces paliers de bassin qui sont essentiels. Un sol plat permet de les disposer de la meilleure manière et d’assurer leur stabilité. Songez à retirer tous les cailloux qui pourraient endommager la bâche à terme. Ajoutez une couche de quelques centimètres de sable.

5 – Recouvrir de géotextile

Avant d’installer la bâche finale, pour créer un bassin qui sera parfaitement protégé, il est important de placer en amont du géotextile qui permet à toute végétation de cesser de se développer dans le bassin et sur ses rebords. Lorsque le géotextile est parfaitement installé, bloquez-le avec des pierres délicatement en veillant à ne pas l’endommager.

6 – Placer la bâche

Celle-ci est placée directement sur le géotextile. Il est conseillé de l’étendre dans votre jardin au soleil pour l’assouplir quelque peu. Ensuite, faites-la glisser sur le bassin, là encore en étant très vigilant, vous devez veiller à ce qu’elle ne se déchire pas. Bloquez-la avec des pierres.

7 – Remplir le bassin

C’est le moment de remplir le bassin de votre jardin, la bâche Epdm va naturellement trouver sa place en fonction des paliers que vous avez créés. Bon à savoir : il est important de vous assurer que le pH de l’eau soit le plus neutre possible pour vos plantes et vos poissons.

8 – Découper la bâche et recouvrir

Après quelques jours, découpez la bâche afin de retirer le surplus puis remplissez d’eau jusqu’au bord nouvellement dessiné. Ensuite, recouvrez la bâche avec la terre préservée sur le côté.

9 – Installer une cascade

La cascade a pour vocation de faire circuler l’eau pour éviter toute stagnation. La cascade dans un bassin est à un rôle essentiel quant à l'esthétique du bassin, mais aussi à la vie de vos plantes et de vos poissons. Vous trouverez différents types de cascades selon le jet d’eau souhaité et l’aspect esthétique. Une pompe doit être placée dans le bassin afin d’alimenter la cascade et de faire circuler l’eau.

10 – La filtration du bassin

Il est temps de mettre en place sa pompe et son système de filtration du bassin afin d'éliminer tous les détruits végétaux ainsi que les matières en suspension. L'eau sera ainsi toujours propre

11 – Les plantes aquatiques indispensables

En dernier il est temps de déterminer les plantes aquatiques indispensables pour l'équilibre de votre bassin. Il ne vous reste plus qu’à placer vos plantes aquatiques dans des paniers de culture et à la poser sur des paliers. La hauteur sera déterminée en fonction de leur besoin en eau.

Les plantes aquatiques permettent de créer un équilibre biologique naturel dans le bassin de votre jardin. C’est pourquoi au-delà de leur aspect ornemental, elles s’avèrent indispensables. Il est conseillé de couvrir au minimum un tiers de la surface de l’eau de plantes aquatiques. Elles permettent notamment de réduire la température de l’eau en apportant de l’ombre au bassin. Parmi les plantes indispensables, citons :

Construction d’un bassin de jardin : les erreurs à ne pas commettre

Pour créer un bassin de jardin, vous devez prendre votre temps et bien suivre toutes les étapes de réalisation. Pour être certain d’obtenir le résultat escompté et surtout, un bassin durable, voici quelques erreurs à ne pas commettre :

  • ne pas vérifier l’horizontalité du bassin
  • ne pas s’assurer que les paliers sont bien plats
  • ne pas vérifier que le feutre géotextile et la bâche ne sont pas percés
  • ne pas respecter la profondeur nécessaire pour préserver les poissons l’hiver
  • ne pas respecter la profondeur adaptée à chaque plante aquatique
  • ne pas entretenir son bassin de jardin.

Bassin de jardin : les règles de sécurité

Si un bassin de jardin n’est pas une piscine, n’oubliez pas qu’il s’agit d’une étendue d’eau qui peut être dangereuse pour les petits. L’objectif n’est pas de dénaturer votre espace. Aussi, si vous souhaitez installer une barrière, vous devez trouver une solution esthétique. De plus, vous ne pouvez installer les mêmes solutions que dans une piscine. Par exemple l’alarme immergée sera amenée à se déclencher avec les poissons.

Aussi, pour sécuriser votre bassin de jardin vous pouvez opter pour une alarme de périmètre. Il s’agit d’un système qui déclenche un signal sonore lorsque quelqu’un s’approche du bassin. C’est une alarme discrète et efficace à la fois.

A lire également


Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais