Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


 

La pépinière

Magasin pépinière le chatel des vivaces

18 rue du portail 45300 Givraines

Horaires :

La pépinière est ouverte

du Mardi au Samedi

de 9h - 12h30 et 14h-17h

 

Nos engagements
Produits en stock
Départ pépinière sous 48-72h
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais

 
Ecommercentre

Le jardin zen

Avoir le plus beau des jardins est le rêve de tous les jardiniers. Quoi de mieux que la nature pour se ressourcer et apaiser nos esprits ? En pensant à l’aménagement de votre extérieur, vous vous imaginez en train d’y déambuler et de l’admirer. Les couleurs, les odeurs, les formes… tout à son importance.

Le jardin zen joue un rôle important dans les pays asiatiques et nombreux sont ceux qui souhaitent reproduire leur beauté et leur symbolique dans leur propre jardin.
Si vous voulez vous aussi vous offrir un petit coin de détente sans avoir à faire appel à un paysagiste, suivez nos quelques conseils pour mettre en place votre jardin zen.

Qu’est-ce qu’un jardin zen ?

Souvent confondu avec le jardin japonais dans lequel on déambule entre les plantes et les éléments naturels, le jardin zen est beaucoup plus minimaliste. Il est destiné à la contemplation bien plus qu’à la promenade.

Inspiré des pratiques du bouddhisme, il se compose généralement de peu d’éléments afin de conserver son aspect épuré permettant de faciliter le retour au calme et de créer une ambiance propice à la méditation.

Habituellement de forme rectangulaire, on y dispose savamment :

  • quelques beaux minéraux,
  • quelques plantes simples comme le bambou,
  • du sable que l’on viendra ratisser en faisant des formes avec le râteau.

L’objectif : créer un lieu le plus simple possible, tout en portant une très haute importance à l’esthétisme et l’harmonie afin de s’y sentir bien et apaisé.

Les 4 éléments du jardin zen

Ici, pas besoin de massifs de plantes très élaborés. Le jardin zen se compose de peu de choses afin de conserver la quiétude et la sérénité du lieu sans être dérangé par la pollution visuelle d’un espace surchargé. Il comprend tout de même quelques éléments de base qui constituent en quelque sorte sa marque de fabrique.

Les matières naturelles

Le jardin zen est un lieu que l’on admire pour se ressourcer. Il doit être synonyme de pureté et d’apaisement. C’est pour cette raison que dans l’art de jardiner à la Japonaise, on trouvera essentiellement des éléments naturels comme :

  • Le bambou,
  • Les pierres,
  • L’eau,
  • Les plantes aux formes graphiques.

L’Harmonie des couleurs

Au japon, qu’il s’agisse de décoration d’intérieure, de nourriture ou encore de jardinage, l’harmonie et la beauté sont au centre de toutes les attentions. Ainsi, on s’assurera que l’harmonie des couleurs soit respectée pour concevoir un jardin zen agréable à regarder. On se tournera alors vers 3 couleurs principales :

  • Le noir,
  • Le blanc,
  • Le vert.

Les lignes géométriques

Toujours pour conserver l’harmonie et l’ambiance zen, les lignes principales devront être géométriques. Le jardin zen est d’ailleurs très souvent contenu dans un espace rectangulaire. Le sable quant à lui est ratissé en formant des lignes et des arrondis.

Le sable

Le sable est l’un des éléments centraux du jardin zen. Les lignes tracées dans celui-ci sont parfaitement maitrisées. Leur création demande un véritable savoir-faire pour éviter toutes traces de pas disgracieuses qui viendraient attirer l’œil et déconcentrer les personnes qui le contemplent.

Où l’installer ?

Au moment de choisir le lieu où vous allez installer votre jardin zen, n’oubliez pas la fonction première de celui-ci : inviter au calme et à la médiation. Le lieu doit donc être empreint d’une certaine sérénité pour permettre de s’y détendre et de lâcher prise.

Il peut être conçu dans un coin isolé du jardin, caché par exemple derrière de jolies haies. Quoi qu’il en soit, préférez toujours un emplacement à l’ombre pour la sensation de quiétude.

Comment créer un jardin zen chez soi ?

Vous avez trouvé l’endroit idéal ? Parfait ! Il est maintenant temps de concevoir votre jardin zen. Pour cela, suivez ces quelques étapes afin d’être certain de créer une ambiance parfaite.

1/ Nettoyez l’emplacement

Une fois que vous avez décidé de l’emplacement de votre jardin zen, vous pouvez commencer par enlever les végétaux déjà en place et supprimer les mauvaises herbes pour faire place nette.

2/ Aplanissez le terrain

Afin de pouvoir le remodeler à votre façon, le terrain doit être bien plat. Pour cela, vous utiliserez un rouleau que vous passerez sur toute la zone à paysager.

3/ Installez un géotextile

Pour éviter la repousse des mauvaises herbes, vous allez devoir disposer un géotextile sur toute la surface que vous aurez nettoyée.

4/ Délimitez votre jardin zen

Une fois votre emplacement parfaitement propre, aplani et protégé par le géotextile, vous allez pouvoir en délimiter l’espace. Pour cela, vous viendrez l’entourer de lambourdes de bois, de gros galets ou encore d’ardoises plantées que vous placerez sur l’extrémité du géotextile afin de le maintenir bien en place.

5/ Disposez les pierres

Comme nous l’avons vu, tout repose sur l’harmonie et la beauté lorsqu’il s’agit de créer un jardin zen. Ainsi la disposition des pierres aura une grande importance. L’idée est de donner un effet naturel à l’espace. Vous allez donc devoir disposer les pierres de manière judicieuse.
Pour cela, déposez-les par petits groupes en respectant les quantités impaires. Vous en installerez donc 3, 5 ou 7 (selon leur taille) côte à côte. Ne les posez pas toutes dans le même sens pour garder l’aspect naturel de la composition.

Vous pouvez également placer quelques pas japonais pour créer un chemin à travers votre jardin zen.

6/ Plantez des végétaux

Vous pouvez ensuite ajouter quelques plantes comme du bambou, un érable du japon ou encore une fougère à proximité des roches. Pour ne pas percer le géotextile, il est préférable de les contenir dans un pot. Vous pouvez également ajouter un peu de mousse sur vos pierres pour augmenter l’effet intimiste et reposant.

7/ Étalez le sable

Vient maintenant le moment d’étaler une épaisse couche de sable sur tout le géotextile. Évitez de choisir des grains trop fins. Tournez-vous plutôt vers un sable de moyenne granulométrie. Vous pouvez également remplacer le sable par du gravier blanc si vous le souhaitez.

8/ Ratissez

Tout est prêt, il ne reste plus qu’à apporter la touche finale : le ratissage ! Pour cela, placez-vous dans un coin de votre jardin zen et commencez à tracer des lignes avec votre râteau. N’oubliez pas, on ne doit pas voir vos traces de pas. Il faudra donc tirer le râteau derrière vous afin qu’il efface toutes preuves de votre passage.
Tracez des lignes droites dans les espaces libres et contournez les roches en suivant leurs arrondis pour former de belles ondes et vagues à l’image de la mer ou d’un paysage de collines.

Comment entretenir votre jardin zen ?

L’avantage du jardin zen est qu’il demande très peu d’entretien. Grâce au géotextile, la repousse des mauvaises herbes est stoppée, ce qui représente un énorme gain de temps.
Les seuls soins que nécessitera votre jardin sont :

  • L’arrosage des plantations en pot si vous en avez installées,
  • Le ratissage régulier du sable pour garder une belle harmonie visuelle.

Quelles plantes installer dans votre jardin zen ?

Pour embellir votre sanctuaire de tranquillité, nous avons vu que vous pouviez y cultiver quelques plantes qui feront un parfait élément décoratif.

Les Bambous

Emblème de la culture asiatique et du style japonais, les bambous seront tout à fait à leur place dans votre jardin zen. Vous pouvez par exemple créer une bambouseraie à l’une des extrémités de votre aménagement. Celle-ci viendra mettre en reliefs le sable blanc et les pierres noires de votre petit coin apaisant.

Parmi les plus beaux cultivars, nous vous proposons :

  • Le bambou Fargesia Rufa très lumineux,
  • Le Bambou Fragesia Ribusta Campbell au feuillage très vert,
  • Le Bambou Fragesia Red Panda à la tige rouge,
  • Le Bambou Fragesia Red Zebra à la tige noir et blanche très originale,
  • Le bambou Phyllostachys Nigra dont la tige est d’un beau noir ébène.

L'érable japonais ou Acer palmatum

L'érable palmé est aussi l'emblème des jardins japonisants. Il animera le jardin dès de printemps avec les couleurs de ses jeunes pousses et feuilles comme avec l'Acer palmatum atropurpureum ou l'Acer palmatum Orange Dream. Et les magnifiques couleurs automnales ne passeront pas inaperçues

Les Arbustes

Dans un jardin japonais, on retrouve toujours un bambou sacré appelé en réalité le Nandina domestica. Désormais de nombreuses variétés sont apparues au port compact comme le Nandina fire Power ou Nandina domestica Obsessed.

utilisez également des arbustes qui se taille facilement en boule comme

  • les lavandes,
  • les santolines,
  • les buis,
  • le Phillyrea angustifolia,
  • les ilex crenata
  • Les azalées japonaises: en terrain acidophile vous pouvez planter des Azalées japonaises que vous taillerez en boule. Au printemps, elles fourniront un magnifique feu d'artifice de couleur.

 

Autour de votre jardin zen, pour créer une délimitation vous pouvez installer des arbustes. Ils serviront de haie naturelle pour marquer l’espace. Choisissez donc des arbustes au feuillage persistant pour conserver la beauté de votre installation tout au long de l’année.

Pour une haie à l’ombre, nous vous conseillons :

  • L’Aucuba du japon au joli feuillage tacheté,
  • Le Leucothoé et ses jolies grappes de fleurs,
  • Le Fatsia aux magnifiques feuilles à 7 branches à l’aspect exotique,
  • L’hortensia et l’une de ses multiples variétés à choisir selon la couleur désirée,
  • Le Mahonia et ses panicules de fleurs jaunes.

Les plantes couvre sol

A l'origine, on trouve des mousses dans les jardins japonisant. Malheureusement, il est très difficile, dans nos régions de la cultiver. Mais pour la remplacer vous pouvez utiliser de la Sagine subulata, des thyms serpolet, de l'Helxine pour couvrir le pieds des arbres et arbustes. L'ophiopogon noir ou vert structurera les espaces.

Les Graminées

Les graminées sont du plus bel effet autour et à l’intérieur du jardin zen. Leurs longs chaumes, ainsi que leurs feuilles et leurs inflorescences jouent avec le vent et accentuent considérablement l’atmosphère relaxante de l’endroit.

Les graminées idéales pour venir embellir votre jardin zen sont :

  • Les Pennisetums et leurs épis blonds,
  • Les nombreuses variétés de Miscanthus au feuillage fin et élancé,
  • Les Carex aux touffes dorées qui jouent avec le vent,
  • Les Cortaderias et leurs immenses plumeaux blancs.

Créez un lieu depuis lequel observer votre jardin zen

Le jardin zen étant fait pour être contemplé et non pour s’y promener, il est important de concevoir également un endroit dans lequel vous vous sentirez bien pour vous installer et profiter du décor. Ce lieu a tout autant d’importance que le jardin en lui-même.

Selon le l’endroit où vous aurez créé votre jardin, vous pourrez soit le contempler depuis l’intérieur de votre maison, soit vous créer un espace à l’extérieur. Dans ce dernier cas, vous pouvez par exemple installer une belle terrasse en bois sur laquelle se trouveront des fauteuils confortables ou un salon de jardin.

Prévoyez un espace détente où vous installerez de la décoration comme une petite fontaine, des pots de fleurs, une statuette de bouddha, des bonsaïs, un petit bassin où nagent des carpes Koïs, de l’encens, quelques lanternes et autres décorations zen… Vous l’aurez compris, vous pouvez créer une ambiance avec tout ce qui évoquera pour vous la détente et la paix intérieure.

 

Vous voilà maintenant prêt à concevoir votre propre jardin zen à la maison ! De quel espace disposez-vous pour installer le vôtre ? Quelles plantes pensez-vous choisir pour l’embellir ? Racontez-nous vos projets en commentaire et n’hésitez pas à solliciter nos conseils en cas de besoin.


Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais