Noisetier Merveille de Bollwiller

Une variété productive aux grosses noisettes subtilement sucrées et parfumées !!!

Le Noisetier Merveille de Bollwiller est un arbuste vigoureux produisant entre mi-août et octobre de grosses noisettes rondes de couleur brun-marron. Sa chair blanche est ferme, subtilement sucrée et bien parfumée. Excellent pollinisateur (il pollinise efficacement diverses variétés de noisetier), il se montrera bien plus productif s'il est lui-même pollinisé par une variété différente de noisetier.

Choisir la taille de la plante
En stock
14,90 €
Référence Noisetier Merveille Bollwiller
(2 Produits)
14,90 € TTC
Quantité
Le chatel des vivaces payments methods Le chatel des vivaces shipping methods
4.7 / 5
Livraison 48-72h
Satisfait ou remboursé 14 jours
Entreprise familiale

Présentation

Noisetier Merveille de Bollwiller
Petits fruits

Famille : Betulaceae.
Synonyme : Corylus avellana.
Noms français : Noisetier à gros fruits Merveille de Bollwiller, Coudrier Merveille de Bollwiller.

Obtenu en Allemagne, le Noisetier Merveille de Bollwiller est un grand arbuste caduc à la végétation buissonnante, érigée, dense et ramifiée avec une écorce lisse de couleur brunâtre ainsi que de longs rameaux assez souples. Ses grosses feuilles arrondies à cordiformes (entre 6 et 10 cm de long), découpées et duveteuses, sont de couleur vert-moyen. Entre janvier et mars, ses fleurs mâles sous forme de longs chatons pendants (4 à 5 cm de long) sont de couleur brun-verdâtre à jaune-verdâtre. Ses minuscules fleurs femelles sont de couleur rouge.

Le Noisetier Merveille de Bollwiller ou Corylus avellana Merveille de Bollwiller produit entre mi-août et octobre de grosses noisettes rondes de couleur brun-marron. Sa chair blanche est ferme, subtilement sucrée et bien parfumée. Excellent pollinisateur (il pollinise efficacement diverses variétés de noisetier), le Noisetier Merveille de Bollwiller se montrera bien plus productif s'il est lui-même pollinisé par une variété différente de noisetier. Rustique et accommodant, il se contente d'un sol ordinaire (ou même calcaire), léger et drainé en exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Points forts du Noisetier Merveille de Bollwiller

  • Une fructification abondante.
  • Des grosses noisettes savoureuses.
  • Une mise à fruits rapide.

Conditions de culture

  • Exposition : soleil ou mi-ombre.
  • Rusticité : -20 °C.
  • Type de sol : ordinaire, léger et drainé.
  • Utilisation : massif, verger, pot, haie, groupe, isolé.
  • Utilisation des fruits : gâteaux, dans le chocolat, dans le pain, huile, salades, pâtisserie, accompagnement de plats, frais ou fruits secs.
  • Taille : hauteur : 3 à 4 m, largeur : 2 à 3 m.
  • Floraison : entre janvier et mars.
  • Fertilisation : apport possible de compost en automne ou en début de printemps.
  • Arrosage : à surveiller lors des deux premiers étés suivant sa plantation et dès que le sol est bien sec.
  • Maladies et ravageurs : x

Plantation du Noisetier Merveille de Bollwiller

Période : Il est préférable de la planter de mi-août à novembre et de mars à juin.

Nombre de plantes/m² : 1 arbuste.

Le Noisetier Merveille de Bollwiller demandera un sol ordinaire, léger et drainé avec une exposition à la mi-ombre ou soleil. 

  • Commencez par faire tremper votre arbuste jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bulle d'air.
  • Faites un trou bien plus large que le pot.
  • Retirer ensuite le Noisetier de son pot.
  • Placez-le en veillant à ne pas enterrer le collet.
  • Reboucher le trou avec un mélange de votre terre et de compost. Arroser copieusement.

Astuce de votre pépiniériste Le Châtel des vivaces

  • Les noisettes se conservent dans un lieu sec et plutôt frais.
  • Les noisettes sont mûres lorsqu'elles arborent une belle couleur brun-marron et qu'elles se détachent facilement de leur enveloppe. On peut également attendre qu'elles tombent naturellement toute seules au sol.
  • Le "vers du noisetier" (ou balanin) peut se loger à l'intérieur de la noisette et la dévorer intégralement. Le balanin passe l'hiver sous la terre afin d'éviter le froid qu'il craint. En hiver, griffez votre sol pour le déloger et le gel viendra à bout du parasite. 

À lire en complément

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.