Aster divaricatus

L’Aster divaricatus forme rapidement un couvre-sol dans les sous-bois ou les situations mi-ombre. Il s'étend progressivement par rhizomes pour former des touffes denses. Cet aster d'aspect sauvage se pare d'une multitude de petites fleurs blanches en fin d 'été. Facile, il vous ravira par sa floraison vaporeuse.

Choisir la taille de la plante
Épuisé
4,90 €
Épuisé
14,70 € 13,23 €
Référence Aster divaricatus
4,90 € TTC
Quantité
Le chatel des vivaces payments methods Le chatel des vivaces shipping methods



Départ pépinière sous 48-72h
Paiement sécurisé
Facilités de paiement / 2 fois sans frais
Satisfait ou remboursé 14jr

Présentation

Aster divaricatus
Plantes vivaces

Famille : Asteraceae
Nom français : Aster divariqué

L'Aster divaricatus est originaire d'Amérique du Nord où il pousse dans les clairières et les sous-bois. Ultra rustique, cet aster se développe rapidement grâce à ses rhizomes. Il forme alors un couvre-sol très intéressant sous les arbres dans une situation lumineuse. Il ne craint pas la concurrence des racines. Les feuilles vertes sont vert moyen, cordiformes, lobées à la base. Au soleil, il prend des teintes légèrement pourpré en automne. Le feuillage est caduc. Dès le mois de juillet, il se couvre d'une multitude de fleurs blanche à cœur jaune de 3 cm de diamètre. La floraison se poursuit jusqu'en octobre. La touffe atteint, à terme, 50 cm de haut pour un étalement au sol de 50 cm de diamètre. 

Points forts de l'Aster divaricatus

  • Une avalanche de fleurs blanches de juillet à octobre
  • Une plante ultra-rustique
  • Un excellent couvre sol pour la mi-ombre 
 

 

Conditions de culture

  • Exposition : Soleil du matin, mi-ombre
  • Rusticité : -25 °c
  • Type de sol : ordinaire
  • Utilisation : couvre sol, bordure massif mi-ombre 
  • Taille : 50 cm x 50 cm. Il forme rapidement une belle touffe.
  • Fertilisation :  N'apporter pas un engrais trop riche en azote, mais plutôt riche en potasse
  • Arrosage : Pas temps sec
  • Maladies et ravageurs : L'aster divaricatus est peu sensible à l'oïdium. 

 

Plantation

Quand planter les asters : Il est préférable de la planter les Aster divaricatus de mars à juin et de mi-août à novembre.
Quelle quantité de plantes /m² : 5 plantes par m² sont nécessaires pour former un couvre-sol rapidement.

  • Pour garder une bonne vigueur et une bonne floraison chez l'aster, il faudra le diviser tous les 4 ou 5 ans. 
  • Lors de la plantation faites tremper le godet dans l'eau pendant 2 ou 3 min Puis enlevez le pot en plastique. Griffez les racines du fond pour les démêler.
  • Creusez un trou du double du volume de votre godet et mélangez la terre du jardin avec du compost. Placez votre plante de telle sorte que le dessus de la motte se trouve enterrée de 1 cm.
  • Rebouchez le trou avec le mélange et arrosez copieusement.
  • Il vous suffira d’arroser régulièrement votre aster les semaines suivantes.

 

Astuce de votre pépiniériste Le Châtel des vivaces

Une fois défleurie, coupez toutes les hampes florales au-dessus du feuillage. Recoupez court en mars le feuillage sec. 

Lire également

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.