Basilic Thai

Le basilic thaï, ou basilic asiatique ou basilic sacré, est une herbe aromatique originaire d'Asie du Sud-Est. Il est apprécié pour ses feuilles vert foncé brillantes et son parfum unique, mêlant des notes de réglisse, de clou de girofle et d'anis. Le basilic thaï est largement utilisé en cuisine pour parfumer les plats d'Asie du Sud-Est. Il est facile à cultiver en pot ou au jardin.

Choisir la taille de la plante
Épuisé
5,50 €
Référence Basilic Thai
5,50 € TTC
Quantité
Le chatel des vivaces payments methods Le chatel des vivaces shipping methods



4.7 / 5
Livraison 48-72h
Satisfait ou remboursé 14 jours
Entreprise familiale

Présentation

Le basilic thaï, également connu sous le nom de basilic asiatique ou basilic sacré, est une herbe aromatique exotique qui ajoute une dimension unique à la cuisine et à la médecine traditionnelle. Originaire d'Asie du Sud-Est, cette plante est appréciée pour son parfum envoûtant, sa saveur relevée et ses propriétés médicinales. Dans cet article, nous explorerons en détail le basilic thaï, de sa description à sa culture, en passant par son utilisation en cuisine et ses bienfaits pour la santé.

Le basilic thaï (Ocimum basilicum var. thyrsiflora) est une variété de basilic qui se distingue par son apparence et son arôme uniques. Ses feuilles sont plus petites et plus étroites que celles du basilic commun et arborent une teinte vert foncé brillante. La caractéristique la plus frappante est son parfum distinctif, qui mêle des notes de réglisse, de clou de girofle et d'anis. Cette fragrance envoûtante est ce qui rend le basilic thaï incontournable dans de nombreuses cuisines d'Asie du Sud-Est.

Le Basilic Thaï dans la cuisine

Le basilic thaï est un ingrédient essentiel de nombreuses recettes thaïlandaises, vietnamiennes, cambodgiennes et laotiennes. Il est utilisé pour parfumer les soupes, les currys, les sautés et les salades. Les feuilles fraîches sont généralement ajoutées à la fin de la cuisson pour préserver leur saveur intense. Le basilic thaï se marie particulièrement bien avec des ingrédients tels que la citronnelle, le piment, la noix de coco, le poisson et le poulet, créant ainsi des plats équilibrés et savoureux. L'un des plats les plus célèbres mettant en valeur le basilic thaï est le "Phad Krapow", un sauté épicé de viande hachée assaisonnée de basilic thaï, de piments, d'ail et de sauce soja. Cette préparation est servie sur du riz chaud et constitue un véritable régal pour les papilles.

Comment cultiver le Basilic Thaï ?

Cultiver du basilic thaï à la maison est une expérience gratifiante, car cela permet d'avoir accès à une source fraîche et abondante de cette herbe aromatique. Voici quelques conseils pour cultiver avec succès du basilic thaï :

  • Choisissez un emplacement ensoleillé : Le basilic thaï prospère sous la lumière directe du soleil pendant au moins 6 heures par jour.
  • Utilisez un sol bien drainé : Assurez-vous que le sol est bien drainé pour éviter la pourriture des racines. Un terreau de qualité avec une bonne aération est idéal.
  • Arrosage adéquat : Le basilic thaï aime l'humidité constante, mais évitez de trop l'arroser, car ses racines peuvent pourrir. Arrosez lorsque la couche supérieure du sol est sèche.
  • Taillez régulièrement : Pincez les extrémités des tiges pour encourager la croissance et prévenir la floraison, car la saveur des feuilles diminue une fois que la plante fleurit.
  • Fertilisez modérément : Utilisez un engrais équilibré toutes les 4 à 6 semaines pour maintenir la croissance vigoureuse.

La récolte du Basilic Thaï

La récolte du basilic thaï est simple. Vous pouvez commencer à récolter des feuilles une fois que la plante a atteint une hauteur d'environ 15 à 20 centimètres. Utilisez des ciseaux pour couper les feuilles supérieures, en veillant à ne pas prélever plus d'un tiers de la plante à la fois. Cela permet à la plante de continuer à pousser et à produire des feuilles fraîches tout au long de la saison de croissance.

Le Basilic Thaï pour ses vertus médicinales

En plus de son utilisation culinaire, le basilic thaï est également connu pour ses bienfaits pour la santé. Il est riche en composés phytochimiques tels que les flavonoïdes et les polyphénols, qui ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Certaines des utilisations médicinales traditionnelles du basilic thaï comprennent :

  • Soulagement des maux d'estomac et des nausées.
  • Amélioration de la digestion.
  • Réduction du stress et de l'anxiété grâce à son parfum apaisant.
  • Potentiel anti-inflammatoire pour soulager les douleurs articulaires.

Cependant, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé avant d'utiliser des plantes à des fins médicinales.

Associations avec d'autres plantes

Dans le jardin, le basilic thaï peut être associé à d'autres plantes aromatiques et légumes pour créer un environnement favorable à la croissance mutuelle. Il s'entend bien avec la menthe, le persil, le poivre noir, le piment et les tomates. Ces associations peuvent aider à repousser les nuisibles et à favoriser la croissance saine de toutes les plantes impliquées.

En conclusion, le basilic thaï est une herbe précieuse qui enrichit la cuisine avec son arôme unique et apporte des avantages pour la santé. En cultivant cette plante chez vous, vous pouvez non seulement améliorer vos compétences culinaires, mais aussi profiter de ses nombreuses utilisations médicinales. Alors, lancez-vous dans la culture de cette herbe exotique et découvrez la magie du basilic thaï dans votre vie quotidienne.

A lire en complément

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.