Nandina domestica

  • Arbuste persistant, quasi exotique et graphique.
  • Superbe feuillage évolutif, rouge, vert puis rouge-pourpré en automne.
  • Même l'hiver, le Nandina domestica reste décoratif par sa coloration, mais également par ses nombreuses baies rondes de couleur rouge.
Choisir la taille de la plante
Épuisé
10,90 €
Épuisé
27,10 €
Épuisé
67,00 €
En stock
100,40 €
Référence Nandina domestica
(0 Produit)
27,10 € TTC
Quantité
Le chatel des vivaces payments methods Le chatel des vivaces shipping methods



4.7 / 5
Livraison 48-72h
Satisfait ou remboursé 14 jours
Entreprise familiale

Présentation

Nandina domestica - Bambou sacré

Arbuste

Famille : Berberidaceae.
Noms français : Bambou sacré.

D'origine Asiatique et introduit en 1804 par William Kerr (Grande-Bretagne), le Nandina domestica est un arbuste persistant de taille moyenne à la végétation buissonnante, dressée et étalée (drageonne légèrement) avec des tiges bien droites. Ses jeunes pousses rouges donnent ensuite des feuilles découpées en d'étroites folioles lancéolées et effilées en pointe d'un vert assez foncé se teintant de rouge-pourpré lors de l'automne.

En juin-juillet, ses petites fleurs étoilées et cireuses réunies en grappes terminales (environ 30 cm de long) sont de couleur blanche. Suite à la floraison de septembre à novembre, apparaissent des petits fruits ronds de couleur rouge qui prolongent l'intérêt ornemental de la plante. Rustique et assez accommodant, le Bambou sacré préfère toutefois les sols humifères, légèrement acide, drainés et plutôt frais en exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Points forts du Nandina domestica

  • À tendance à remonter à fleurs en fin d'automne.
  • Relativement résistant à la sécheresse une fois bien enracinée.
  • S'harmonise avec pratiquement tous les styles de jardin : exotique, naturel, japonisant…

Conditions de culture

  • Exposition : soleil ou mi-ombre.
  • Rusticité : -15 °C.
  • Type de sol : humifère, légèrement acide, drainé et plutôt frais.
  • Utilisation : massif, isolé, pot, terrasse, balcon, haie.
  • Taille : hauteur : 1,50 à 2 m, largeur : 1 à 1,50 m.
  • Floraison : en juin-juillet.
  • Fertilisation : apport possible de compost en début de printemps ou en automne.
  • Arrosage : à surveiller lors du premier été suivant sa plantation et en cas de sécheresse.
  • Maladies et ravageurs : x

Plantation du Bambou sacré

Période : Il est préférable de la planter de mi-août à novembre et de mars à juin.

Nombre de plantes/m² : 1 arbuste.

Le Bambou sacré demandera un sol humifère, légèrement acide, drainé et plutôt frais avec une exposition à la mi-ombre ou soleil.

  • Commencez par faire tremper votre Bambou sacré jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bulle d'air.
  • Faites un trou bien plus large que le pot.
  • Retirer ensuite la plante de son pot et placez-le.
  • Reboucher le trou avec un mélange de votre terre et de compost.
  • Arroser copieusement.

Entretien du Nandina domestica

  • Pas de taille obligatoire, mais en début de printemps, vous pouvez supprimer les tiges trop fragiles et le bois mort.

Astuce de votre pépiniériste Le Châtel des vivaces

  • Le Nandina est surnommé "bambou sacré" mais botaniquement ce n'est pas un bambou, donc pas d'inquiétude, il ne se montrera jamais envahissant.
  • Une situation trop ombragée peut supprimer la coloration du feuillage. 

À lire en complément

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.