Laurus nobilis - Laurier sauce

Un arbuste persistant qui combine remarquablement un intérêt esthétique et condimentaire !!!

Facile à cultiver, le Laurus nobilis est un grand arbuste dressé qui garde toute l'année son beau feuillage d'un vert-foncé lustré. Ses feuilles se récoltent durant toute l'année au fur et à mesure des besoins.

Choisir la taille de la plante
En stock
7,50 € 6,38 €
Épuisé
14,50 € 12,33 €
Référence Laurus nobilis
6,38 € TTC
7,50 € Économisez 15%
Quantité
Le chatel des vivaces payments methods Le chatel des vivaces shipping methods
4.7 / 5
Livraison 48-72h
Satisfait ou remboursé 14 jours
Entreprise familiale

Présentation

Laurus nobilis - Laurier sauce

Arbuste

Famille : Lauraceae
Noms français : Laurier noble, Laurier sauce.

Originaire d'Asie mineure et du bassin méditerranéen, le Laurus nobilis est un arbuste persistant de taille haute à moyenne, à la végétation buissonnante, dressée, dense et en forme de large colonne avec des rameaux assez souples. Ses feuilles lancéolées, coriaces, nervurées et aromatiques (au parfum épicé) sont d'un vert-foncé vernissé avec un revers plus clair. En mars-avril, ses minuscules fleurs très discrètes et réunies en petites ombelles sont d'une couleur jaune crème.

Suite à sa floraison apparaissent ensuite des baies ovales de couleur noir brillant (uniquement sur les pieds femelles) très consommées par les oiseaux. Rustique et accommodant, le Laurier-sauce se contente d'un sol ordinaire, plutôt fertile et bien drainé en exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Points forts du Laurus nobilis

  • Arbuste persistant.
  • Feuillage aromatique.
  • Supporte la sécheresse et les embruns. 

Conditions de culture

  • Exposition : soleil ou mi-ombre.
  • Rusticité : -15 °C.
  • Type de sol : ordinaire, plutôt fertile et bien drainé.
  • Utilisation : massif, haie libre ou taillée, isolé, pot, terrasse, balcon, bord de mer, topiaire, plante condimentaire.
  • Taille : hauteur : 2,50 à 5 m, largeur : 2 à 3 m.
  • Floraison : en mars-avril.
  • Fertilisation : apport possible de compost en début de printemps ou en automne.
  • Arrosage : à surveiller lors du premier été suivant sa plantation et en cas de sécheresse.
  • Maladies et ravageurs :

Plantation du Laurier-sauce

Période : Il est préférable de la planter de mi-août à novembre et de mars à juin.

Nombre de plantes/m² : 1 arbuste.

Le Laurier-sauce demandera un sol ordinaire, plutôt fertile et bien drainé, avec une exposition à la mi-ombre ou soleil. 

  • Creusez un trou deux fois plus large que la motte de la plante.
  • Placez le Laurier-sauce dans le trou, en veillant à ce que le haut de la motte soit au niveau du sol.
  • Remplissez le trou de terre et de compost tout en tassant légèrement pour éliminer les poches d'air.
  • Arrosez abondamment après la plantation.

Entretien du Laurier-sauce

  • Une taille au printemps peut être faite pour maintenir la forme de l'arbuste. La taille peut également être effectuée pour récolter les feuilles à des fins culinaires.
  • Bien que tolérant à la sécheresse une fois établi, le laurier sauce nécessite un arrosage régulier pendant les premiers mois chauds et secs. Veillez à ne pas trop arroser pour éviter l'engorgement.

Astuce de votre pépiniériste Le Châtel des vivaces

  • ATTENTION à ne pas confondre tous les lauriers ; Les feuilles du laurier-sauce sont bien comestibles contrairement à celles du laurier fleur ainsi que celles du laurier-cerise qui sont toxiques.
  • Malgré sa bonne rusticité, un très grand froid peut endommager votre laurier-sauce, mais au pire des cas, il redémarra vigoureusement de la souche le printemps venu.
  • Son bois s'utilise peu comme combustible, car il dégage une odeur tenace et peu agréable.
  • Le laurier-sauce entre dans la composition du fameux bouquet garni en compagnie du thym, du persil, du romarin et autres. 

À lire en complément

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.