Chamaerops humilis

Un petit palmier assez rustique formant une forte touffe constituée de plusieurs stipes !!!

Un assez grand stipe (le tronc des palmiers) entouré par de nombreux autres (plus petits). Le Chamaerops humilis est dépaysant par son aspect typé de "palmier classique", son développement modéré lui permet de trouver sa place dans tous les espaces à tendance exotique. Son feuillage palmé et découpé est d'un beau vert-glauque avec un revers blanchâtre. Assez résistant au froid (aux alentours de -12 °C).

Choisir la taille de la plante
En stock
33,60 €
Épuisé
69,90 €
En stock
150,00 €
Référence Chamaerops humilis
33,60 € TTC
Quantité
Frais de Port à partir de 7,90€ Plus d'infos...
Départ pépinière sous 48-72h
Paiement sécurisé
Experts des plantes à votre écoute

Présentation

Chamaerops humilis - Palmier nain

Arbuste

Famille : Arecaceae.
Noms français : Faux palmier doum, Palmier d'Europe, Palmier nain.

Seul palmier originaire d'Europe, plus précisément des côtes méditerranéennes, le Chamaerops humilis est un petit palmier persistant formant une large touffe buissonnante et évasée constituée par de nombreux stipes couverts de fibres brunes. Chaque stipe est surmonté par une couronne de feuilles bien raides. Situées au sommet des stipes et portées par de longs pétioles munis d'épines latérales, ses grandes feuilles (entre 40 et 80 cm de diamètre) palmées, dressées à étaler, coriaces, rigides, épaisses ; en forme d'éventail sont d'un beau vert-vif à vert-glauque avec un revers couvert d'un léger duvet blanchâtre.

Entre mai et juillet, ses fleurs légèrement odorantes et réunies en grappes rigides et épaisses sont de couleur jaunâtre (qu'elles soient mâles ou femelles). Assez rustique et accommodant, le Palmier nain se contente d'un sol ordinaire (même pauvre ou calcaire), léger, très bien drainé et plutôt sec en exposition ensoleillée ou mi-ombragée ainsi qu'en étant abrité des vents froids.

Points forts du Chamaerops humilis

  • S'adapte à la culture en pot grâce à sa taille réduite.
  • Incontournable pour apporter une note d'exotisme dans tous les styles de jardin (même les plus restreints).
  • Décoratif et dépaysant en bord de piscine ou terrasse.

Conditions de culture

  • Exposition : soleil ou mi-ombre.
  • Rusticité : -12 °C.
  • Type de sol : ordinaire, léger, très bien drainé et plutôt sec.
  • Utilisation : massif, pot, terrasse, balcon, isolé, en groupe, bord de mer.
  • Taille : hauteur : 1,50 à 3 m, largeur : 1 à 2 m.
  • Floraison : entre mai et juillet.
  • Fertilisation : apport possible de compost en début de printemps ou en automne.
  • Arrosage : à surveiller lors du premier été suivant sa plantation et en cas de sol très sec.
  • Maladies et ravageurs : x

Plantation du Palmier nain

Période : Il est préférable de la planter de mi-août à novembre et de mars à juin.

Nombre de plantes/m² : 1 arbuste.

Le Palmier nain demandera un sol ordinaire, léger, bien drainé et plutôt sec avec une exposition à la mi-ombre ou soleil.  

  • Commencez par faire tremper votre arbuste jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bulle d'air.
  • Faites un trou bien plus large que le pot.
  • Retirer ensuite le palmier de son pot.
  • Placez-le en veillant à ne pas enterrer le collet.
  • Reboucher le trou avec un mélange de votre terre et de compost. Arroser copieusement.

Entretien du Chamaerops humilis

  • Ne nécessitant pas de taille, il suffit de supprimer les feuilles (celles situées au plus bas sur le stipe) qui s'abîment naturellement.

Astuce de votre pépiniériste Le Châtel des vivaces

  • Si vous cultivez votre Chamaerops en pot, arrosez-le régulièrement pendant sa période de croissance (d'avril à septembre) en laissant sécher le substrat entre deux arrosages.
  • En cas de grand froid, l'état de votre Chamaerops peut vous inquiéter, mais généralement, il reprend au printemps même si le cœur a été atteint.
  • Comme beaucoup de palmiers, il redoute l'eau stagnante au niveau du sol.

À lire en complément

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.