Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


 

La pépinière

Nos magasins

18 rue du portail 45300 Givraines

Horaire:

 

La pépinière est ouverte

le Mardi, jeudi, vendredi  et Samedi

de 14 à 17h

 


 

 Programme Fêtes des plantes Automne 2021 en cours

 



Ecommercentre

Entretien des graminées : tout ce que vous devez savoir

Vous avez décidé d'orner votre jardin avec des graminées et vous avez bien raison. Ces plantes, aussi appelées poacées, sont des alliées de choix pour donner à votre extérieur un aspect à la fois sauvage et paysagé. Placées dans un massif ou en solitaires, elles habillent et structurent vos compositions en toute légèreté.

Pour ne rien gâcher, ces plantes ornementales ont l’avantage d’être faciles d’entretien et de maintenir l’unité visuelle du jardin une bonne partie de l’année. Un vrai bonheur pour le jardinier !
Certaines variétés de graminées persistantes vous font même l’honneur de rester dans votre jardin en toute saison sans jamais perdre de leur superbe.

Elles se déclinent en de nombreuses teintes très colorées avec leur feuillage vert et leurs fleurs, épis et grappes allant du doré à l’argenté en passant par le bronze, le rose, le violet, le bleu ou encore le pourpre en faisant ainsi une plante décorative de choix.

Alors, comment prendre soin de vos graminées et les entretenir correctement pour profiter d’un jardin ou d’un balcon magnifique tout au long de l’année ?

Où planter les graminées ?

En plein soleil ? À l’ombre ?
Les graminées sont des plantes rustiques très peu capricieuses qui s’accommodent de nombreuses conditions climatiques au jardin. Malgré tout, chaque variété à ses petites préférences que l’on doit respecter pour espérer avoir un pied en bonne santé et vigoureux.

Une grande majorité des graminées préfèrent être plantées sur un emplacement ensoleillé comme le miscanthus, le pennisetum, les stipas ou encore les carex.

D’autres seront mieux installées à la mi-ombre comme l’ophiopognon.

Quelques variétés quant à elles s’épanouiront à l’abri du soleil, sur un terrain ombragé comme les deschampsias ou encore les hakonechloas.

Quel que soit l’endroit que vous choisirez pour installer votre plant, le sol devra être bien drainé pour une meilleure évacuation lors de pluies abondantes.

Si vous ne souhaitez pas planter votre graminée en pleine terre ou que vous souhaitez orner un balcon ou une terrasse, vous pouvez tout aussi bien la mettre en pot. Selon la taille de celui-ci, vous pourrez la planter seule ou accompagnée d’autres variétés graminées ou de plantes vivaces pour créer une belle composition.

Très résistantes, elles pourront sans problème être exposées au vent, vous offrant ainsi un beau spectacle lorsque celui viendra faire danser leurs feuilles, tiges et fleurs.

 

Comment bien planter les graminées ?

Lorsque vous aurez choisi l’emplacement idéal pour votre poacée, vous pourrez alors passer à la plantation.
Pour cela, il vous faudra vous fier aux recommandations en fonction de la variété sur laquelle s’est porté votre choix.

N’oubliez pas que ces plantes prennent facilement de l’ampleur, aussi il faudra réfléchir en amont à l’espace que vous souhaitez leur laisser afin de les contenir si besoin.
On laissera généralement entre 20 cm et 1 m 50 entre deux plants.

Une fois l’emplacement de votre pied déterminé,

  • commencez par mettre votre godet dans un seau d’eau pour humidifier la motte. Laissez-le immergé environ 5 minutes, jusqu’à ce que plus aucune bulle ne sorte de du pot, preuve que la motte est suffisamment humidifiée.
  • Creusez ensuite un trou d’un diamètre et d’une profondeur suffisante pour y faire entrer la motte et la recouvrir d’un centimètre de terre. On comptera en général deux fois le volume du pot.
  • Griffez légèrement les racines pour les aérer et éviter qu’elles ne restent enroulées.
  • Il n’est pas nécessaire de mettre de l’engrais, mais si vous le souhaitez, vous pouvez déposer un peu de compost ou de fumier au fond du trou avant d’y placer votre motte.
  • Recouvrez-la ensuite de terre que vous veillerez à bien tasser.
  • Une fois votre plant en place, arrosez-le abondamment pour lui permettre de prendre un bon départ, de s’ancrer correctement dans le sol et d’éviter les poches d’air.
  • Après la plantation, vous pouvez pailler le pied de votre graminée pour réduire l’apparition de mauvaises herbes.
 

L’arrosage

Les graminées sont des plantes rustiques qui résistent particulièrement bien aux différentes variations climatiques.

Aussi, celles-ci ne nécessitent pas d’arrosage régulier. L’eau de pluie suffira généralement à leur apporter ce dont elles ont besoin.
Les seules occasions nécessitant une attention particulière quant à l’arrosage seront lors de la plantation et en cas de forte chaleur et plus particulièrement de grande sécheresse.
En dehors de ces deux cas, vous pouvez sans aucun souci laisser faire Dame Nature si votre pied est planté en pleine terre.
Si vous avez choisi de planter votre graminée en pot, il faudra tout de même veiller à ce que celui-ci soit suffisamment hydraté.

Pour un bon entretien de votre graminée, nettoyez-la régulièrement

Pour que votre graminée reste belle à voir, vous pouvez lui faire une petite toilette de temps en temps. Pour ce faire, portez une paire de gants et retirez les fleurs et les feuilles fanées. Vous garderez ainsi votre graminée belle et bien aérée. Le travail d’entretien de votre plante à la sortie de l’hiver s’en trouvera ainsi facilité.

Tailler les graminées : comment bien s’y prendre

La principale période à laquelle la graminée demandera un peu d’entretien, c’est à la fin de l’hiver au moment de la taille. Selon leur variété, les poacées devront être taillées pour pouvoir repousser avec vigueur alors que d’autres auront simplement besoin de se refaire une petite beauté. Voyons tout de suite comment bien s’y prendre pour l’entretien des graminées juste avant le printemps.

Quelles graminées doivent être taillées ?

Comme nous venons de l’évoquer, toutes les graminées n’ont pas besoin d’être taillées. Alors, comment savoir si celle que vous avez choisie devra passer sous la cisaille ? C’est très simple. Les graminées caduques devront être taillées à la fin de l’hiver. Les graminées semi-persistantes recevront une taille légère. Quant aux graminées persistantes, elles auront simplement besoin d’être remises en ordre et peignées pour garder un bel aspect et faire partir les feuillages secs qui seront tombés à l’intérieur de la touffe.

Les graminées caduques

Les graminées caduques devront donc être rabattues à la fin de l’hiver. C’est le cas notamment des pennisetum, imperata, pannicum, miscanthus, molina, calamagrostis ou encore de hakonechloa.

Choisissez de préférence la fin d’une belle journée pour tailler vos poacées. Le feuillage sera alors bien sec et la coupe sera plus facile.

Pour rabattre votre graminée, il est préconisé de porter des gants suffisamment épais pour éviter de vous blesser. En effet, certaines variétés ont des feuilles très coupantes. Prudence donc !

Pour commencer, vous pouvez réunir tous les chaumes ensemble à l’aide d’une ficelle que vous entourerez autour de la touffe. Munissez-vous ensuite d’une cisaille ou d’un sécateur que vous aurez pris la peine de désinfecter. En procédant de cette manière, vous évitez de propager d’éventuelles maladies. Prenez également un moment pour l’affûtage de votre matériel pour assurer une coupe franche et nette.

Pour rabattre votre poacée, tenez votre cisaille de manière perpendiculaire aux tiges et coupez suffisamment court. La hauteur de coupe se fera entre 5 et 20 cm selon les variétés.
Une fois la touffe taillée, vous pouvez égaliser les tiges restantes pour garder un certain esthétisme.

Vous pourrez alors vous servir des branches coupées comme paillis.

Les graminées persistantes

Les graminées au feuillage persistant n’ont pas besoin d’être taillées. Vous pourrez alors profiter de leur beauté tout l’hiver.
Elles nécessitent tout de même un petit entretien pour garder toute leur splendeur et leur permettre de s’épanouir correctement.

Pour cela, selon la taille de votre graminée, munissez-vous d’un râteau ou d’un peigne. Avec celui-ci, venez peigner votre plante du bas vers le haut. Cette manipulation permettra de supprimer les chaumes et les inflorescences mortes et ainsi d’aérer la touffe. Elle reprendra un plus bel aspect et gardera toute sa vigueur pour passer la saison hivernale

Parmi les graminées persistantes on trouvera l’avoine bleue, le carex, le fétuque, le stipa, l’uncinia ou encore la canne de Provence.

Diviser les plants imposants

Lorsqu’un plant devient trop imposant et qu’il peine à garder sa vigueur, il peut être intéressant de diviser la touffe.
Pour cela, déplantez-la totalement et séparez les rhizomes en deux à l’aide d’une bêche. Procédez ensuite de la même façon que lors de la première mise en terre pour replanter le pied que vous avez divisé.

Parasites et maladies des graminées

Même s’il n’est pas impossible de voir des maladies ou des parasites s’attaquer aux graminées, ces plantes y sont tout de même très peu sujettes. On les apprécie d’ailleurs pour leur rusticité et leur robustesse.

Parmi les rares maladies qui peuvent les toucher, on trouvera :

  • l’oïdium des graminées. Cette maladie est directement liée à l’humidité et vient détruire le feuillage de votre plant. Si votre graminée en est atteinte, vous verrez apparaitre des points de couleur noirs sur le feuillage.
  • L’helminthosporiose qui s’attaque à la plante, de la feuille à la racine. Elle survient généralement au printemps ou à l’automne et détruit malheureusement la graminée.
  • La fusariose froide cause parfois de gros dégâts. Vous la reconnaitrez par ses tâches jaunâtres à brunes qu’elle laisse sous le feuillage. Ces tâches sont entourées de mycélium blanc.
  • La rouille jaune du pâturin, la rouille brachypode et la rouille couronnée qui peuvent survenir dès avril et jusqu’à l’automne. Leur présence se fera remarquer par l’apparition de spores sur le feuillage.
  • Le fil rouge qui s’attaque aux graminées à l’été et à l’automne. Son attaque se caractérise par l’apparition de fil rougeâtre à l’extrémité des feuilles.
 

Vous êtes à présent prêt à prendre soin et entretenir vos graminées tout au long de l’année. Vous avez des questions ? N’hésitez pas à les poser dans les commentaires, nous nous ferons un plaisir d’y répondre.


Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais