Besoin d'un conseil ?
Appelez Catherine
02 38 34 20 97


 

La pépinière

Nos magasins

18 rue du portail 45300 Givraines

Horaires :

 Mardi, jeudi, Vendredi Samedi 14 à 17h

 Programme Fêtes des plantes printemps 2019

 



Ecommercentre

Quelles sont les plantes aquatiques indispensables dans un bassin ?

Vous allez mettre en place un bassin aquatique dans votre jardin. De nombreuses questions se posent alors. Quelles plantes choisir ? Quelles sont les plantes aquatiques indispensables à installer dans votre bassin ?

Le choix se fera en fonction de leur nature, de la densité à respecter et de leur rôle spécifique (plantes oxygénantes, …) , de la densité et la zone ou vous allez les planter.

Il est d’autant plus important que leur rôle pour l’équilibre biologique de votre bassin est grand. Je vous donne quelques conseils à suivre pour découvrir et choisir les plantes aquatiques nécessaires et essentielles dans la réalisation de votre bassin.

Les plantes aquatiques : des plantes indispensables pour obtenir de l’eau claire dans votre bassin

Vous pourrez obtenir de l’eau claire dans votre bassin grâce à un équilibre biologique et donc par l’utilisation de plantes.

Chaque solution comprend la mise en place de plantes aquatiques. En voici les 2 principales :

Une solution mixte alliant l'utilisation de matériel et les propriétés des plantes aquatiques.

Les plantes aquatiques sont indispensables. Lors de la création d’un bassin on pense toujours au matériel à savoir une pompe, un filtre mécanique et un filtre UV pour obtenir une eau claire. Mais cela ne fonctionne pas s’il n’y a pas de conjugaison avec les plantes.

Le filtre UV va élimer la prolifération des algues unicellulaires. Mais aucun effet sur les algues filamenteuses. Le filtre mécanique a lui pour objectif d’arrêter les plus grosses particules grâce à des brosses et autres mousses pour but d’arrêter les grosses. Et la pompe va faire circuler l’eau.

Mais les éléments tel le phosphore ou l’azote issu de la dégradation des matières organiques ou contenus dans l’eau de remplissage ne seront pas captés par ces systèmes et vous aurez un développement d’algues filamenteuses dans votre bassin. Ce système ne fonctionne que si vous mettez en parallèle des plantes aquatiques.

La seconde solution est de n’utiliser que des plantes aquatiques

Et oui ça marche ! Mais la règle importante à respecter est de couvrir avec des plantes au moins 1/3 de la surface du bassin et d’utiliser les bonnes. On y reviendra dans le chapitre suivant. Après vous pouvez introduire ou non un mouvement d’eau pour oxygéner l’eau. Pour ma part à la pépinière, j’ai plusieurs bassins sans mouvement d’eau et tout se passe bien. Les plantes et les poissons se portent bien et on voit le font du bassin sans problème.

Les plantes auront un autre rôle. Elles apporteront de l’ombre au bassin évitant ainsi l’été l’augmentation importante de la température de l’eau. Elles serviront également de refuge aux poissons.

Quelles sont les plantes aquatiques indispensables dans un bassin ?

Toutes les plantes sont intéressantes et vont embellir votre bassin mais certaines aquatiques sont incontournables pour trouver un bon équilibre.

Bien choisir les plantes aquatiques nécessaires à un bon équilibre du bassin

Souvent lorsque l’on construit un bassin, on a des difficultés à choisir les plantes nécessaires. On fait donc appel à des amis, à des voisins qui nous donnent quelques plantes. Malheureusement très souvent, il s’agit de plantes envahissantes. Et l’année suivante on se retrouve avec un bassin envahit par une plante ou 2.

Pour éviter cela, il faut réfléchir en amont aux plantes que l’on va utiliser, dans quelle profondeur et à quelle densité on va les planter.

Les plantes oxygénantes sont essentielles à la bonne vie du bassin

Les plantes oxygénantes contribuent de façon importante à l’équilibre de l’eau et elles permettront de garder l’eau claire. Très souvent elles poussent sous l’eau. On dit quelles sont des plantes submergées. Elles sont parfois enracinées dans le fond.

Des plantes oxygènantes sont obligatoires dans un bassin aquatique de jardin

Elles captent les nutriments présents dans l’eau notamment l’azote par ses feuilles et grâce à la photosynthèse qui va diffuser de l’oxygène dans l’eau. Cet oxygène est primordial à la vie des poissons mais également aux bactéries qui décomposent la matière organique présente dans l’eau.

Très souvent ses plantes sont envahissantes. Il faudra donc plusieurs fois par an en éliminer un petit peu. Les plantes oxygénantes permettent également aux poissons de frayer et elles sont également un excellent abri pour toute la faune aquatique contre l’attaque des hérons par exemple.

On utilisera :

  • Les hippuris vulgaris : Plantes à la fois oxygénante et décorative. Les poissons aiment frayer dedans. Elles forment de jolis petits sapins hors de l’eau. Elle trace sous l’eau. Plante facile. On peut la mettre en pot fermé plutôt qu’en panier si on veut qu’elle trace moins
  • Les myriophyllumaquaticum ou brasiliae : Plante très bonne productrice d’oxygène. Mais attention dans les grandes espaces car elle devient difficile à contenir. La faune l’apprécie pour frayer et se cacher.
  • Potamogetonnatans : Très bonne oxygénante vigoureuse et décorative avec ses feuilles brunes qui flottent à la surface de l’eau. Pousse rapidement.
  • Elodeacanadensis : Excellente oxygénante et épuratitrice. Mais attention dans les grands bassins ou mare car elle est vigoureuse et s’enracine dans la vase. Les poissons adorent se cacher et frayer dedans.

 

Remarque importante : faites attention si votre bassin doit contenir des carpes Koi ou amour car elles sont herbivores et donc mangent les plantes oxygénantes. Utiliser un petit grillage autour du panier qui va venir effleurer le niveau de l’eau ou consacrer une zone interdite aux carpes pour que les plantes puissent grandir.

Les plantes émergentes

Les plantes émergentes embellissent, épurent les eaux des bassins. Ces plantes ont les racines qui vivent dans l’eau et leurs feuilles ainsi que leurs fleurs vivent hors de l’eau. Elles sont très importantes dans le processus écologique du bassin. Elles peuvent vivre à différentes profondeurs. Elles ont différents rôles.

Un rôle biologique en servant de refuge tant aux poissons, grenouilles, et aux libellules. Elles permettent également aux poissons de frayer et de refuge aux bactéries nécessaires à la dégradation des matières organiques.

Un rôle épurateur en captant les éléments minéraux en dissout dans l’eau tel que le phosphore ou les nitrates.

Il est important de choisir des plantes qui fleuriront à différents moments de la saison et de tailles différentes afin de donner du relief et de la structure à votre plan d’eau.

Les plantes faciles à réussir

Le choix de plantes indispensables passe nécessairement lorsque l’on réalise pour la première fois un bassin aquatique par des plantes aquatiques dont la culture est relativement facile.

Le nénuphar , le roi des bassins apportera de l’ombre au bassin

Voici une sélection de plantes pour vous guider dans ce choix :

  • Le nénuphar : La star des bassins. Il illuminera tout l’été votre plan d’eau par ses nombreuses fleurs très colorées. Ses feuilles seront importantes pour l’ombrage et la température de l’eau. Les poissons et les grenouilles seront pour leur part ravi. Le nénuphar attraction sera idéal pour débuter. Très florifère et facile à cultiver.
  • L’hippurisaquaticum : C’est une plante aquatique à la fois oxygénante et décorative. Les poissons aiment frayer dedans. Ils forment de jolis petits sapins hors de l’eau. Elle trace sous l’eau. Plante facile. On peut la mettre en pot fermé plutôt qu’en panier si l’on souhaite qu’elle trace moins.
  • Le pontederiacordata : Le pontederia ne passe pas inaperçu dans un jardin aquatique. Ces feuilles en forme de lance ainsi que sa floraison, de juin à septembre, en épis bleu violacé ne laissent pas insensible et sont très esthétiques.
  • Le caltha palustris : C’est la première à fleurir. Elle forme un magnifique tapis de petites fleurs jaunes en bordure. Ses fleurs jaunes ressemblent à des boutons d'or. Cette plante aquatique fleurit longtemps : du printemps jusqu'au début de l'été
  • L’iris d’eau : Deux iris d’eau sont particulièrement simples à réussir. L’iris jaune ou iris pseudacorus que l’on implante en bordure de bassin d’une hauteur de 80cm à 1m. L’iris bleu ou iris versicolor d’une hauteur de 50-60cm. Les feuilles sont droites, raides et très décoratives. On peut s’en servir à différents endroits du jardin aquatique. C’est une excellente plante épuratrice.
  • Les typha : Plante très connue pour son épi cylindrique d’où son nom de massette. Très bonne plante épuratrice. On la retrouve près des mares et des étangs. Elle apporte de la structure. Mais attention tout de même car elle peut devenir envahissante. Dans les petits bassins préférez typha minima.
  • Le lythrum salicaria : Une généreuse floraison rose en bordure de pièce d’eau. Cette élégante vivace de sol marécageux est très appréciée pour ses superbes épis à floraison estivale. Elle a d’excellente qualité filtrante.
  • La menthaaquatica : Elle pousse aux bords des ruisseaux où elle colonise les berges. Elle peut même être légèrement immergée. C’est une très bonne plante filtrante, rustique. On ne se lasse pas de ses feuilles très parfumées.
  • L’orontiumaquaticum : Une plante trop méconnue à mon goût car elle est réellement décorative. Ses fleurs jaunes forment de jolies bougies. Cette aquatique n’aime pas être déplacée une fois mise en place. Choisissez un panier de belle taille afin de ne pas avoir à la transplanter afin qu’elle s’installe bien et qu’elle vous garantisse le plus beau spectacle.
  • Equisetum hyemale : Très à la mode en ce moment la prêle apporte un très bel effet graphique. L’equisetum est une plante très gourmande qu’il ne faudra pas hésiter à nourrir au printemps afin d’avoir de grandes tiges bien vertes. A noter qu’un partie de ses tiges sont persistantes et resteront vertes tout l’hiver.

Les plantes aquatiques par zones de plantation

Les plantes de bassins sont des plantes faciles à vivre et à cultiver si on prend en compte leurs besoins et surtout si on respecte leur zone de plantation. Ce sont les principales conditions pour assurer et garantir leur réussite.

Les plantes aquatiques par zones de plantation selon la prodondeur d'eau et autour du bassin

Certaines pousseront sur la berge immergée dans quelques centimètres d’eau. Mais attention toutefois dans les bassins préfabriqués ou créés avec une bâche de type Epdm ou autres car les berges extérieures seront sèches.

D’autres auront besoin d’une profondeur d’eau plus importante pour bien se développer. Ces informations sont donc d’une grande importance voire cruciale quant au choix des plantes à installer dans votre bassin.

Pour information : lorsqu’on vous annonce une hauteur d’eau pour une plante cela correspond à la hauteur d’eau entre le collet de la plante et la surface ou entre le haut du panier et la surface de l’eau

Je vous conseille de planter les plantes aquatiques en panier afin de mieux contrôler leur développement. Je vous recommande également de mettre une espèce par panier. Le mélange n’est jamais facile au bout de 2 ou 3 ans car une plante prendra le dessus sur les autres espèces qui peuvent finir par disparaitre. On peut également planter directement en pleine terre avec le risque de non maitrise des plantes envahissantes.

Les plantes de surface

Ce sont des plantes dont le feuillage vient flotter à la surface de l’eau.

On en distingue deux types :

  • Le feuillage flotte sur la surface, et la plante est enracinée dans le fond
  • La seconde flotte à la surface et leurs racines nagent dans l’eau sans être accrochées. On les appelle aussi plantes nageantes. C’est le cas des jacinthes d’eau, des laitues d’eau par exemple.

De nombreuses bactéries aiment ce type de plante pour s’y abriter.

Les plantes de berge

Les plantes de berges ont souvent une fonction mécanique car elles vont retenir la terre des bords. Elles font aussi office de refuge pour une faune extérieure au bassin. Les grenouilles s’y cachent régulièrement . Les libellules viennent également se poser dessus. D’autre part, elles sont aussi particulièrement jolies et donc apportent au bassin une touche esthétique indéniable. On retrouvera les persicaria ou renouée, les primevères, les astilbes, gunnera et autres rodgesersia, les houttuynia….

Zone marécageuse : 0 à 10 cm de profondeur

C'est selon moi l’une des zones la plus importante. Elle sert souvent de garde-manger pour la plupart des espèces de batraciens. On y retrouvera bien sûr :

  • des iris pseudacorus
  • des menthaaquatica et cervina
  • des veronica beccabunga
  • des myosotis des marais
  • des caltha palustris et autres ranunculus.
  • Les calthas sont les premières plantes aquatiques à fleurir. Idéal pour nos butineurs !

Zone d'eau peu profonde : 10 à 20 cm de profondeur

Dans cette zone on retrouvera de nombreuses espèces comme le pontederiacordata qui fleurira les bassins tout l’été, les sagittaria, saururuscernus, les typha très appréciées des libellules comme rampe d’envol.

Zone intermédiaire : 20 à 50 cm de profondeur

C’est la zone dans laquelle on va rencontrer les premiers nénuphars et aponogetonidéale pour les bassins à mi ombre ou ombre. On pourra y planter des thalia au look exotique ou des schoenoplectuszebrinus.

Zone profonde : 50cm à 1m de profondeur

Attention : car à 1m de profondeur et plus, les plantes ne peuvent pas vivre à part quelques rares nénuphars. Par contre dans la zone de -50 à -80cm, on retrouvera la grande partie des nénuphars et lotus plus adaptés aux jardiniers expérimentés.

Combien de plantes dois-je mettre dans mon bassin ?

Il est important de se référer et de respecter les informations du tableau suivant pour trouver un bon équilibre dans votre bassin.

Planter au moins 1/3 de votre bassin avec des plantes

Comme vous pourrez le voir en parle en surface de bassin et non en m3 car comme je vous le disais plus haut on doit couvrir 1/3 de la surface minimum pour avoir une bonne efficacité.

Superficie2 m²5 m²10 m²20 m²
nombre de plantes oxygénantes1 à 22 à 34 à 56 à 8
nombre de plantes émergentes2 à 34 à 56 à 78 à 10
nombre de nénuphars1 nénuphar nain1 à 21 à 22 à 3

En conclusion, il faudra planter 1/3 de votre bassin avec des plantes aquatiques en gardant à l’esprit de mettre des plantes oxygénantes, des émergentes et quelques nénuphars. Et surtout un peu de patience afin que l’équilibre biologique se fasse.

Pour ne pas boulverser l'équilibre biologique de votre bassin, ne videz jamais votre bassin mais compléter chaque semaine le manque d’eau dû à l’évaporation. Sinon il faudra de nouveau attendre que l’équilibre se remette en place.


Respect de l'environnement
Produits en stock
Expédition rapide 24/48h
Satisfait ou remboursé 14jr
Paiement sécurisé
Facilité de paiement 2x sans frais